L'OL prend froid à Gerland contre Caen (vidéo)

L'OL a chuté face à Caen (1-2), samedi après-midi, dans le cadre de la 23ème journée de Ligue 1.

Les Lyonnais étaient pourtant prévenus. Cette rencontre de Ligue 1 face à Caen, placée entre un huitième de finale de Coupe de France (lire ici) et de Ligue des champions, ne serait pas facile à négocier. Sous un froid glacial, la bande à Rémi Garde n'a pas été en mesure de prendre l'ascendant sur Caen. Et pourtant. Durant le premier acte, l'OL monopolise le ballon, l'OL domine mais ne trouve pas le chemin des filets. Caen est plus fringuant. Et ouvre le score contre le cours du jeu. Hamouma d'une frappe croisée du droit trompe Lloris (0-1, 12e). Sonnés par ce but, les Rhodaniens peinent à réagir et manquent cruellement de réalisme.

Huitième défaite de la saison en L1

Le Stade Malherbe de Caen adopte une attitude décomplexée en opérant en contre-attaque. Et double la marque en seconde mi-temps. D'une frappe lobée, Nabab assomme Lyon (0-2, 73e). Et laisse muet et perplexe le public de Gerland. Malgré la réduction du score en toute fin de rencontre par Lisandro sur penalty (1-2, 86e), l'OL s'incline à domicile. Sa huitième défaite de la saison en L1. "On n'a pas su trouver les ressorts physiques, psychologiques et tactiques pour venir à bout de cette équipe de Caen", analysait Rémi Garde à l'issue de la rencontre. Quoi qu'il en soit, les Gones perdent des points précieux dans la course au podium.

à lire également
3 commentaires
  1. stephlyon - 11 février 2012

    Garde ou l homme frileux Et c'est reparti, on refait le même constat que la semaine passée! J espère que ce ne sera pas pour toutes les semaines... Après la qualification contre Bordeaux, j'ai trouvé que garde avait fait des bons choix et avait fait preuve de courage. Mais j'ai peur que Lyon ne soit qu'une équipe de coups (à défaut d'être une équipe de coupe car on a encore rien gagné). Je commence à être chagriné par les choix de notre entraîneur. Comme je l'ai dit apres Marseille, il a indéniablement donné une impulsion à cette équipe! Mais peut il apporter autre chose? À voir... Car aujourd'hui, pour moi il est en partie responsable de la défaite! Quand il dit que Lyon 'a manqué d ambitions', ce n est pas plutôt lui en ne changeant personne à la mi-temps alors que briand ne sait pas déborder et que grenier était dans un sale jour? Cest ça le coaching! Donner des signes à ses joueurs! Et ne parlons pas de l entrée tardive de lacazette!! Lyon a joué 10mins, quand lacazette était sur le terrain...et gourcuff il a été trop bon mercredi? Autant de questions que d inquiétudes...

  2. Nicolas de Montchat - 12 février 2012

    Oui, pourquoi Garde fait-il toujours ses changements si tard, et pourquoi ne semble-t-il pas vouloir essayer de relancer Gourcuff ???Préférer Grenier à Gourcuff, c’est un choix courageux et qui peut se justifier, mais quand Grenier est dans un mauvais jour et au moment où Gourcuff semble revenir en grande forme, le coller sur le banc ressemble à de l’entêtement.La confiance accordée à Briand n'est pas absurde (son engagement physique est précieux), mais laissons un peu plus de temps de jeu à Lacazette et Pied !

  3. stephlyon - 12 février 2012

    Absolument! Simplement pour briand, je loue tout autant son investissement et son envie mais contre des équipes regroupées et contre lesquelles on doit avoir des joueurs qui font la différence techniquement et par la vitesse, le nom de briand ne me vient pas à lesprit...ou alors dans un autre rôle qu ailier.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut