OL féminin
© OL

L'OL féminin tenu en échec par le PSG

Après vingt victoires en vingt matches de championnat, les footballeuses lyonnaises n'ont pu faire mieux que 0-0 à Paris.

Elles sont déjà championnes de France et ont sans doute la tête à la finale de la Ligue des champions. Les footballeuses lyonnaises, titrées pour la 12e fois consécutive, ont pourtant dominé le match contre le PSG, 2e de D1, mais rien n'est rentré. Ni les tentatives d'Ada Hegerberg et Wendie Renard en première mi-temps. Ni le pénalty de Dzsenifer Marozsan à la 69e, trop écrasé et capté par la gardienne parisienne.

L'heure est donc à la remobilisation pour l'OL féminin. Jeudi prochain, à Kiev, elles affrontent Wolfsburg en finale de la Ligue des champions. Et la semaine suivante, le PSG de nouveau, en finale de la Coupe de France. Deux objectifs relevés pour un triplé rêvé.

à lire également
Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, le 7 mai 2016 à Décines – Match OL-AS Monaco © Romain Lafabrègue / AFP
Il a accepté de sortir de son silence pour Lyon Capitale. Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, qui s’entraîne quotidiennement avec l’équipe réserve, a complètement disparu des radars depuis décembre 2017. Arrivé en 2015 en provenance de la Roma, le joueur âgé de 29 ans est sous contrat avec le club rhodanien jusqu’en juin 2020. Mais il ne se fait guère d’illusions : son avenir s’inscrit loin de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut