Claude Puel : "On a disputé un match à huis clos"

Malgré la victoire de l’OL contre Boulogne (2-0), Claude Puel regrette l’attitude du public de Gerland qui a sifflé son équipe.

Claude, quelle est votre réaction à l’issue de cette victoire contre Boulogne ?

C’est un soulagement parce que c’était important de gagner contre Boulogne. Dans un environnement qui n’était pas du tout évident. C’est bien de remporter ce match, dans des conditions difficiles. Mes joueurs n’ont pas lâché, ils ont été très costauds. Ils ont été récompensés par cette victoire.

Avez-vous été surpris par l’attitude de vos supporters ?

Oui, j’ai été surpris parce que c’est leur équipe. Ce soir (mercredi) on a disputé un match à huis clos. Les joueurs sont dans une situation difficile. Il y a une vraie volonté de remonter, de reprendre le fil. On a besoin de tout le monde. Je félicite une nouvelle fois les joueurs parce qu’on est allé chercher cette victoire aux forceps.

Comprenez-vous les sifflets du public à l’encontre de Jean-II Makoun ?

Je ne le conçois pas. Il a été très costaud. Il a été très présent depuis plusieurs matches. Que ce soit dans la relance, dans la récupération. Il a montré qu’il avait une grande force de caractère. Cela ne m’étonne pas de lui.

Etes-vous affecté par les « Puel démission » scandés à plusieurs reprises par vos supporters ?

Je n’ai rien entendu.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut