C'est officiel, l'ASUL reste en Ligue A !

L'ASUL a reçu la nouvelle positive de la DNACG (Direction Nationale d'Aide et de Contrôle de Gestion) lundi soir, quelques jours après l'audition de son président, Krassi Todorov.

Le club lyonnais va pouvoir rester en Ligue A la saison prochaine. Après examen du dossier, le Conseil Supérieur de la DNACG a estimé que les résultats financiers du dernier exercice ainsi que le budget prévisionnel pour celui à venir, répondaient aux normes de la Ligue A.

Pour plaider leur cause, les dirigeants du club de volley-ball ont présenté deux dossiers : "Lors de l’audition du jeudi 9 juillet dernier, le club lyonnais a présenté les deux dossiers examinés :

- L’estimé de résultat financier de la saison 2014/ 2015, basé sur des produits de 1,250 M€ respecte les critères de la DNACG.

- L’initial de budget prévisionnel pour la prochaine saison 2015/2016 est de 1,200 M€ et répond lui aussi aux normes en vigueur ", ont-t-ils annoncé sur leur site.

"Nous n’étions pas en mesure de présenter d’une façon fiable ces deux dossiers à la première instance de la DNACG qui nous les avait demandés pour le 4 mai. Maintenant c’est chose faite ! Je profite pour remercier nos partenaires publics et privés pour leur soutien et les engagements pris ! Tournons la page de cette séquence et regardons en avant ! On doit aux amis du volley-ball lyonnais une équipe compétitive et conquérante ! Rééditer la réussite du championnat passé, briller pour notre première apparition en coupe d’Europe, encourager les jeunes de notre Centre de Formation à prendre plus de place et de responsabilités, ce sont mes premiers mots d’ordre ! Des discussions avec des partenaires potentiels sont en cours pour valoriser notre club et ainsi nous permettre de continuer notre développement. Croyons en nos capacités d’approuver notre club et notre sport dans le paysage sportif lyonnais métropolitain !", a déclaré le président Todorov sur le site internet du club.

Demi-finaliste perdant il y a quelques semaines contre Paris , l'ASUL va pouvoir se concentrer sur sa saison 2015/16 après son top 4 de cette année. Un saison qui s'annonce riche puisque les volleyeurs lyonnais vont retrouver la scène européenne plus de 20 ans après l'avoir quittée.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut