Bayern - OL : des supporters déçus mais pas abattus

Plus de 4000 personnes se sont réunies place Bellecour pour assister au match Bayern- Olympique Lyonnais sur écran géant. Ce match intense mais peu spectaculaire s'est soldé par une victoire 1 à 0 pour les Bavarois et par deux expulsions (Ribéry et Toulalan). Malgré cette défaite les supporters restaient confiants pour le match retour prévu mardi prochain à Gerland.

"Je pense que le match nul aurait été volé. Un deuxième but aurait été plus juste car le Bayern a eu beaucoup d'occasions. L'OL n'a pas su profiter de leur supériorité numérique et le carton rouge de Toulalan nous a fait reculer. Malgré l'expulsion de Ribéry, le Bayern a bien réussi à se relancer dans la partie et ils ont dominé pendant la seconde mi-temps. Et Robben a concrétisé. Maintenant avec les blessures de Boumsong, Bodmer et la suspension de Jérémy Toulalan, je ne sais pas ce que va décider Claude Puel pour les remplacer. L'OL ne joue pas ce week-end et va pouvoir souffler. Il faut garder confiance", confie un supporter lyonnais, assez mécontent du match.

"Je suis un peu déçu vu la physionomie du match. Même à onze contre dix, on n'a pas su récupérer le ballon. Le Bayern a eu les plus grosses occasions et a marqué au bon moment. Le but de Robben nous a fait vraiment mal. Même si au départ la balle est contrée, au final elle va au fond. L'OL n'a pas réussi marquer ce but à l'extérieur qui nous aurait beaucoup aidé, et peut-être mis en confiance. Ça été d'autant plus difficile en vue de notre match à l'extérieur face à Bordeaux. Le retour en bus, puis l'aller à Munich en mini-vans a été compliqué. Même si on ne le pensait pas trop, physiquement et mentalement ça été dur. Le Bayern a fait ce qu'il fallait. Tout reste possible, c'est le football. J'espère qu'on arrivera jusqu'à Madrid", souligne un jeune supporter.

Une supportrice lyonnaise poursuit : "Le match est bien parti. On a tenu mais en deuxième mi-temps, les joueurs ont lâché surtout après l'expulsion de Toulalan. La défense a trop reculé, et finalement on a encaissé ce but. Le but de Robben est magnifique. Il nous a fait mal, c'était dur de revenir. On n'a pas eu trop d'occasions dans le match. L'OL n'a fait que de résister et ne cherchait plus à marquer. Pour le match retour, le public mettra l'ambiance. Tous derrière notre équipe aimée, allez l'OL ! ".

Un fervent supporter enchaîne : "On s'attendait a un match difficile et ça a été le cas. L'OL a manqué de percussion en attaque, on a eu peu d'occasions. Notre défense a été fébrile et Jérémy Toulalan en a été l'exemple. On a pris ce but mais rien n'est fait. Je pense qu'il y a encore beaucoup de possibilité à Gerland. Tout le monde sera là mardi prochain pour les pousser, ici à Lyon on a un grand public. J'ai qu'une chose à dire "réveillez-vous et la finale est à nous ! ".

Un Gone et son ami situés devant l'écran géant concluent : "Ça a été un match compliqué, les Lyonnais s'en sortent bien. Ils ont été dominés dans le jeu. Mais il reste ce match retour à Gerland. On verra, rien n'est perdu. Je pense que tout est possible. J'ai confiance en l'OL et je serai à 100 % avec eux mardi prochain. C'est le moment ou jamais. Si l'OL se qualifie, ça sera contre l'Inter de Milan je pense. Une finale au stade Santiago Bernabéu à Madrid, ça serait génial ! "

à lire également
Une semaine après l'altercation entre Bruno Genesio et un supporter dans le quartier de Confluence, le journal L'Equipe a publié, ce samedi, une enquête sur les dessous de cette soirée. Pas vraiment du goût du président de l'Olympique lyonnais, qui n'a pas hésité à aller au contact avec les supporters critiques sur Twitter, de manière parfois très véhémente. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut