Miralem Pjanic se voit jouer à l’OL

Malgré des rumeurs persistantes de départ, pour l’heure, Miralem Pjanic entend bien rester à Lyon. "Je me vois jouer cette saison à l’OL", dit-il. Pour autant, l’incertitude demeure et le club rhodanien aura du mal à refuser une offre alléchante pour un joueur pétri de talent et qui peut rendre encore de nombreux services.

De notre envoyé spécial à Zell am See (Autriche).

La question brûle les lèvres de tous les observateurs : Miralem Pjanic quittera-t-il l’OL cet été ? Sous contrat jusqu'en 2013 avec Lyon, le milieu de terrain bosniaque qui est courtisé notamment par le club allemand de Wolfsburg affirme qu’il entend bien rester à Lyon : "Dans ma tête, je suis un joueur lyonnais, je me sens bien au sein du club. Je compte faire ma saison ici". Néanmoins, le numéro 8 de l'OL n’est pas dupe et c’est bien que dans le football la vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain : "Il peut y avoir des offres et se produire un retournement de situation. Mais moi, j’ai comme objectif de rester".

Garde aimerait le garder

Miralem Pjanic confie ne pas avoir eu pour l’instant de discussion à ce sujet avec Rémi Garde. Dans son esprit, l’entraîneur lyonnais aimerait conserver le Bosniaque. Seulement, l’aspect économique semble être un paramètre qui pèsera forcément lourd dans la balance. "Miré fait partie des joueurs pour qui j’ai contribué à sa venue à Lyon, souligne Garde. C’est quelqu’un que je connais par son jeu, son état d’esprit. Maintenant, s’il doit pour d’autres raisons que sportives s’en aller, car les trois parties y trouvent leur compte, j’en prendrais acte". Pour autant, Pjanic estime que l’aspect footballistique peut également avoir son importance : "tout dépend de ce que je vais montrer sur le terrain, de mon investissement. Je suis à 100 % et j’entends bien aider le club à poursuivre sa progression".

"Le discours du coach me plaît"

La présence de Rémi Garde semble convenir parfaitement à l’ancien Messin dont la dernière saison a été plutôt délicate : "On a vécu une saison difficile. Même si je n’ai pas beaucoup joué, je ne suis pas très content de mes statistiques personnelles, admet-il volontiers. Ceci dit, je suis passé à autre chose, il y a une nouvelle saison qui débute avec un entraîneur qui me connaît bien. Je suis prêt à donner le maximum pour l’équipe".

Doué techniquement, à l’aise balle au pied, "Miré" semble coller parfaitement à la nouvelle philosophie instaurée par Rémi Garde et son staff technique : "Le discours du coach me plaît. On sent une nouvelle dynamique dans ce groupe. Il y a un nouveau souffle, une nouvelle dynamique", explique-t-il. Avec une nouvelle sérénité retrouvée, une volonté de jeu affichée, Miralem Pjanic a une belle carte à jouer à condition bien sûr que le mercato ne passe pas par-là…

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut