Les supporters de l’OL interdits de déplacement à Nice

Le tribunal administratif a confirmé ce vendredi matin l'arrêté interdisant la venue des supporters lyonnais pour la rencontre Nice-OL qui aura lieu ce vendredi soir à 20h45.

Dur dur la vie de supporter de foot en France. Alors que l'association nationale des supporters avait demandé la suspension de l'arrêté préfectoral qui interdisait le déplacement des fans lyonnais pour le match Nice-Lyon qui aura lieu ce vendredi à 20h45, le tribunal administratif de Nice a rejeté cette demande ce vendredi marin.

Le 13 octobre dernier, l'ANS avait déposé un référé-suspension concernant l'arrêté pris le 12 octobre par le préfet des Alpes-Maritimes, qui interdisait le déplacement des fans de l'OL. Selon l'association de supporters, cet arrêté était "litigieux", "illégal" et avait été "pris tardivement". Ce vendredi à 11 heures, M. Lauch, le directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes a expliqué "que le comportement des supporters niçois nécessite une forte présence policière, par ailleurs mobilisée pour la venue du chef de l'État (pour l'hommage national qui se déroulera samedi 15 octobre) , dans le seul département de France avec Paris qui est en vigilance attentat", rapporte Nice Matin.

L'Allianz Riviera ne recevra donc pas les groupes de supporters lyonnais. Une centaine de fans de l'OL avaient prévu de faire le déplacement.

à lire également
Grand stade Parc OL
Est-ce le début du "clowngate", l'affaire du clown ? Après la publication d'un montage photo de son entraîneur grimé en clown, dans un communiqué, l'Olympique lyonnais menace de poursuivre ceux qui porteraient atteinte à l'image du club. Problème, ce message vient de donner une ampleur et une caisse de résonance plus large aux éléments que le club voulait voir disparaître.
Faire défiler vers le haut