LOU Rugby : Un cruel apprentissage

La pilule est dure à avaler pour Raphaël Saint-André et le LOU. Après 17 ans d’absence parmi l’élite, les champions sortants de Pro D2 ont mesuré le chemin qui les sépare encore du haut de tableau du Top 14. Après avoir bien embêté des Clermontois en manque de repères, les partenaires de James Bailey ont longtemps cru tenir le point de bonus défensif… jusqu’à cette maudite 80eme minute et une pénalité d’Anthony Floch à près de 50 mètres des perches. Aphone pour avoir donné de la voix sur le bord de la touche, Raphaël Saint-André avait tout de même les mots pour commenter cette cruelle déception : « C’est dur à encaisser car on vient aujourd’hui (vendredi) avec sept joueurs espoirs, des gamins de 20 ans, ils s’envoient comme des ânes. Ils ont vraiment fait un gros match dans l’envie. Ils tenaient le bonus jusqu’à la 80eme et ils le perdent. »

Rugby365.fr

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut