Gerard Collomb © tim douet
© Tim Douet

Roms : Collomb, Bret et David au secours de Valls

Les maires de Lyon, Villeurbanne, Saint-Priest et Saint-Etienne apportent leur soutien à Manuel Valls, critiqué pour ses propos sur les Roms, qu'il juge "illusoire" de pouvoir intégrer et qui "ont vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie". Dans une tribune signée par seize élus dans Le Journal du dimanche, ils invitent à "appliquer la loi républicaine". "Et sur ce point, il ne saurait y avoir aucune division, à gauche et chez les socialistes".

Ils appellent à "affronter" cette question "sans naïveté", pointant les problèmes de "délinquance", de "trafics", de "prostitution", de "l'utilisation scandaleuse des enfants". Ces élus – maires, députés ou sénateurs – soulignent les difficultés de relogement, dont la nécessité était avancée dans la circulaire interministérielle du 26 août 2012 : "Absence de logements disponibles, saturation de nos dispositifs locaux et nationaux d'insertion ou encore temps nécessairement long pour réussir à insérer des populations (...) qui se trouvent en situation de grande exclusions."

4 commentaires
  1. FOurs - lun 30 Sep 13 à 12 h 32

    Où en est donc l'aide apportée par Lyon ou le Grand-Lyon à une cité roumaine pour le développement et le retour des Rroms ?

  2. PG_69 - jeu 3 Oct 13 à 17 h 24

    Le Parti de Gauche du Rhône s'indigne du soutien apporté aux déclarations de Manuel Valls Ministre de l'Intérieur concernant la population Rroms. Comment Gérard Collomb sénateur-maire de Lyon président du Grand Lyon, Jean-Paul Bret maire de Villeurbanne et vice président du Grand Lyon, Martine David maire de Saint-Priest et vice présidente du Grand Lyon peuvent soutenir l'idée que les personnes issues de la population Rroms ne seraient pas capables de s'intégrer ... http://69.lepartidegauche.fr

  3. rémi - jeu 3 Oct 13 à 18 h 36

    Le préalable à une intégration est la volonté de l'immigrant à s'intégrer à une société, ses valeurs et son fonctionnement. Plus concrètement ; percevoir des revenus d'un travail, scolariser ses enfants, respecter la loi...etc... question : les Roms ont-ils cette volonté ?

  4. Sophie_Lyon - ven 4 Oct 13 à 7 h 36

    Le parti de gauche est dans l'idéologie et non dans la réalité des Villeurbannais qui vivent au quotidien avec les roms.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut