Capture d’écran 2013-09-27 à 12.12.10

Les noms de rue insuffisament féminisés à Lyon

La démarche peut sembler anodine mais pour Thérèse Rabatel (GAEC, en photo), adjointe au maire de Lyon à l'égalité des femmes, elle est importante. "Sur 1169 noms de voies à Lyon, il y en a 1078 qui portent des noms d'hommes, 86 des noms de femmes, les dernières sont mixtes", a-t-elle répondu hier à Denis Broliquer, maire divers-droite du 2e qui lui reprochait d'aller chercher des noms de femmes hors de Lyon pour nommer les rues.

Frida Khalo, Berthe Morisot et Rosa Bonheur

La majorité a en effet soumis hier au vote du conseil municipal trois nouveaux noms de rues dans le 8e, les rues Frida Khalo, Berthe Morisot et Rosa Bonheur, "trois noms de femmes, trois noms d'artistes" a souligné Gérard Collomb. Le maire socialiste du 8e a lui formulé le voeu que ces trois noms de rue créés des vocations chez les jeunes filles du quartier.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut