Collomb et Valls
© Tim Douet

Gérard Collomb : “Le Gouvernement va me regretter”

Lors du déjeuner de presse de rentrée, Gérard Collomb a réagi à la composition du gouvernement Valls II. Dans un sourire, il revient sur sa candidature spontanée, qui n’a pas été retenue : “Le Gouvernement va me regretter.”

Toujours sur un ton ironique, Gérard Collomb commente la promotion de Najat Vallaud-Belkacem à l'Éducation nationale : "Elle ferait mieux d'oublier les quatre premières lettres de l'alphabet." Une référence aux “ABCD de l'égalité”, qu'elle avait portés comme ministre des Droits des femmes et que le gouvernement Valls I avait abandonné sous la pression des lobbys conservateurs.

Gérard Collomb est aussi revenu sur la nomination d'Emmanuel Macron au ministère de l'Industrie, celui sur lequel lorgnait aussi le maire de Lyon : "Il sera un bon ministre. Je l'avais rencontré il y a six mois avec les réformateurs. Il nous avait invités pour mieux comprendre notre ligne politique." Gérard Collomb a également évoqué le nom de Louis Gallois : "J'aurais aimé qu'il soit ministre, lui c'est un entrepreneur." Le jour d'après, le maire de Lyon revient aussi sur les complications qu'aurait entraînées son entrée au gouvernement. Il redoutait, en effet, que son équipe ne perde la majorité au Grand Lyon, où le PS et la gauche sont minoritaires.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut