François Fillon à Lyon
François Fillon © Tim Douet

Fillon attaque Jouyet, Davet et Lhomme en diffamation

L’ancien Premier ministre a engagé ce lundi des poursuites en diffamation à l’encontre de Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l’Élysée, et des deux auteurs de Sarko s’est tuer, les journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet.

Selon la défense de François Fillon, ce dernier a engagé ce lundi des poursuites en diffamation à l'encontre de Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l'Elysée, et des journalistes du Monde impliqués, Fabrice Lhomme et Gérard Davet. L'éditeur de leur livre, Sarko s'est tuer, est également visé.

Les citations directes doivent être délivrées mardi, tandis qu'une première audience de procédure est programmée le 13 janvier. François Fillon demande à chaque fois un euro de dommages et intérêts et des mesures de publication judiciaire.

Les deux journalistes du Monde affirment dans leur livre que le secrétaire général a déjeuné avec François Fillon, et que l'ancien Premier ministre lui aurait demandé d'accélérer les procédures judiciaires contre Nicolas Sarkozy.

à lire également
Emmanuel Macron, à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet
Présentée comme la petite sœur de la loi sur le secret des affaires, celle sur les fake news est vécue par les médias comme une entrave supplémentaire à la liberté de la presse. La promesse du Gouvernement de les exclure du périmètre d’une loi focalisée sur les plateformes en ligne peine à convaincre.
Faire défiler vers le haut