Laurent Wauquiez 10.16 région
© Tim Douet

Entraîneuse de foot voilée sanctionnée : Wauquiez soutient la ligue

Après l’interdiction de participer à une finale d’une femme entraîneuse de football qui porte un voile, Laurent Wauquiez a soutenu la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de football qui a pris cette décision.

Dans un communiqué Laurent Wauquiez a apporté son soutien au président la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de football et "salué son action et sa volonté de faire respecter strictement le règlement de la Ligue qui interdit tout prosélytisme et tout port de signes ou tenues religieuses".

Une réaction à l'histoire d’Essia Aouini, entraîneuse de football des U13 de l'AS Surieux (Isère), qui a été interdite de finale de coupe Rhône-Alpes de son équipe. En cause, le foulard islamique quelle porte au bord du terrain. La jeune femme de 19 ans a appris la nouvelle au début du mois d'avril de la part de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes. Son président, Bernard Barbet, a indiqué au journal Le Parisien que cette décision a été prise au nom de "la neutralité du sport", et en vertu du règlement de la Ligue, inspiré de celui de la Fédération française de football (FFF) qui interdit "tout port de signes ou tenues religieux, tout affichage ou comportement à caractère idéologique ou religieux, tout acte de prosélytisme". Une jeune femme aujourd'hui soutenu par son club. "On n'ira pas jouer cette finale sans elle. Essia n'a jamais posé de problème avec son voile. Et là, parce que l'on est un peu plus visibles en se retrouvant en finale d'une coupe régionale, on nous dit stop. Ce n'est pas normal", a déclaré Amar Benguedouar, son président.

Quant à Laurent Wauquiez, il a aussi "réaffirmer sa détermination à garantir une ferme et juste application du principe de laïcité au sein des organismes que la Région soutient". Enfin, il a annoncé que "lors de la prochaine commission permanente du mois de mai, la Région Auvergne-Rhône-Alpes fera voter sa nouvelle grille de critères dans son conventionnement avec les ligues et comités sportifs régionaux. Ces nouveaux critères conditionneront tout conventionnement au strict respect de la laïcité et au refus de toute forme de communautarisme dans les actions menées par ces structures."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut