Boudot accuse Havard de lui avoir emprunté une idée

Le candidat Bleu Marine accuse le candidat UMP de lui avoir chipé l’idée d’une application smartphone pour alerter les services de police.

Michel Havard a-t-il repris un élément du programme de Christophe Boudot ? C’est en tout cas ce dont le candidat de la liste Bleu Marine pour les municipales à Lyon accuse le candidat UMP. Au cœur de la bisbille, l’idée d’une application pour smartphone présentée ce jeudi matin par Michel Havard. Selon le candidat UMP, cette application gratuite permettrait « d’alerter les services de police en cas de fort danger ». « Cette proposition ressemble à s’y méprendre au dispositif Vigilyon, développé lors d’une conférence de presse dédiée à nos propositions en matière de sécurité le 17 décembre », rappelle Christophe Boudot. « Que Michel Havard ait quelques difficultés à rédiger son programme pour Lyon, je peux aisément le comprendre. Mais s’approprier grossièrement les idées des autres relève d’un procédé intolérable, digne du degré zéro de la politique », tempête le candidat du rassemblement Bleu Marine.

L’application déchaîne donc les passions alors que déjà nombreux sont ceux qui ironisent sur une « réinvention du 17 », l’appel d’urgence de la police.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut