Berra
©tim Douet

Berra : la candidature de Juppé peut “générer la confusion”

Lyon Capitale fait réagir les élus UMP locaux suite à l'annonce de la candidature d'Alain Juppé à la primaire pour désigner le candidat de la droite à la présidentielle de 2017. Au tour de Nora Berra, conseillère municipale de Lyon, ancienne secrétaire d’Etat et vice-présidente de l’association des Amis de Nicolas Sarkozy.

Ce n’est pas vraiment que Nora Berra redoute qu’Alain Juppé fasse de l’ombre à Nicolas Sarkozy, mais l’ancienne ministre craint que la candidature du maire de Bordeaux ne "génère de la confusion". "Il vient d’annoncer qu’il se portera candidat, “le moment venu”, à la primaire pour l’élection présidentielle de 2017. Or, le calendrier de notre parti est focalisé sur le congrès de cet automne qui devra, entre autres, nous donner un nouveau président. Le fait qu’Alain Juppé, qui est en charge de l’organisation de ce congrès, fasse sa rentrée politique sur cette annonce peut brouiller le message pour nos adhérents", soutient la vice-présidente de l’association des Amis de Nicolas Sarkozy.

“Juppé incarne la sagesse, mais...”

"Il n’y avait pas d’urgence. La primaire sera vraisemblablement en 2016. Il aurait certainement été préférable que son annonce intervienne après. Mais cette décision lui appartient totalement", concède-t-elle.

Si Nora Berra n’a rien contre Alain Juppé, qu’elle estime, elle se revendique comme une sarkozyste. "Juppé est une personnalité importante de l’UMP, qui incarne la sagesse au sein de notre parti. Mais, pour ma part, je reste fidèle à Nicolas Sarkozy, pour ce qu’il incarne, mais aussi parce que j'estime qu'il est le seul à posséder la capacité à agir nécessaire, ce qui rendrait son retour finalement si naturel dans le contexte actuel."

à lire également
élection à Lyon urne bulletin vote
Après l'entre-deux-tours le plus long et un record d'abstention, ce dimanche soir, nous connaîtrons peut-être le dénouement des élections municipales et métropolitaines de Lyon. Seuls des résultats nets permettront de savoir qui sera le futur maire de Lyon, ou celui qui deviendra président de la métropole. Dans le cas contraire, il faudra s'en remettre au 3e tour. Suivez la soirée électorale et les résultats en direct avec nous.
1 commentaire
  1. Epsilon - 21 août 2014

    Des actions chez Carambar?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut