Laurent Wauquiez vainqueur 2
© Elise Julliard

Aéroport : recours de la région devant le tribunal administratif

La région Auvergne-Rhône-Alpes, avec le département du Rhône, vont contester la procédure de la vente de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry devant le tribunal administratif de Paris en déposant un référé en début de semaine prochaine.

Actée depuis jeudi soir, la vente de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry au consortium mené par Vinci pour 535 millions d'euros ne fait pas que des heureux.

Si Gérard Collomb s'est félicité de ce choix quelques minutes après son officialisation, la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui s'était retirée des négociations et avait introduit, la semaine dernière, un recours hiérarchique, entend déposer la semaine prochaine un référé devant le tribunal administratif de Paris. Elle sera accompagnée, dans cette démarche, par le département du Nouveau Rhône.

"Il ne s'agit pas de contester le lauréat, mais bien la procédure, qui a été viciée et n'a pas été conforme au cahier des charges, avec une décision parisienne qui va à l'encontre de l'intérêt des territoires", précise la région.

A l'inverse, Emmanuel Imberton, président de la Chambre de commerce et d'industrie, qui avait lui aussi fait part de sa colère d'écarter les actionnaires locaux du processus décisionnaire, semble plutôt prêt à tourner la page. "Nous maintenons qu'il y a eu de grandes maladresses de l'Agence des participations de l'Etat (ndlr : qui a piloté le dossier), mais maintenant il faut tourner la page, se retrousser les manches et œuvrer à l'ouverture de nouvelles liaisons", a-t-il expliqué dans les colonnes du Parisien.

Faire défiler vers le haut