Ségolène Royal
Ségolène Royal © M. Bureau/AFP

Gratuité des autoroutes : Valls s’y oppose

Le Premier ministre s’est opposé, mardi 14 octobre, à la proposition de Ségolène Royal de rendre les autoroutes gratuites le week-end.

La sortie de route de Ségolène Royal est très commentée. La ministre de l'Écologie a d'ailleurs été vite recadrée par Manuel Valls. Le chef du gouvernement juge inenvisageable la proposition d'une gratuité des autoroutes le week-end. Il défend un accord "profitable à tous" sur les péages "dans les prochaines semaines". L'UMP, par la voix de Christian Jacob, moque la "machine à couacs" du gouvernement Valls.

Loi sur la transition énergétique adoptée

Cette polémique autour de la gratuité des autoroutes le week-end fait presque passer au second plan l'adoption hier, à l'Assemblée nationale, du projet de loi sur la transition énergétique. Ce texte, porté par Ségolène Royal, prévoit de réduire à 50 % la part du nucléaire, en 2025, en France. Les socialistes, les radicaux de gauche et les écologistes ont voté pour.

à lire également
péage
Alors qu'un accord secret a prolongé les concessions autoroutières des sociétés françaises, dont celle de Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR), qui exploite les axes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, un lanceur d'alerte grenoblois a déposé un recours auprès du Premier ministre pour demander son annulation.
Faire défiler vers le haut