Le Sucre
© Brice Robert/Page Facebook Le Sucre

Que faire à Lyon ce week-end des 4, 5 et 6 août ?

C’est l’été et vous n’allez pas à la plage ? Raison de plus pour éviter le régime. Au menu ce week-end : de la lecture, de la musique, de la photo, de la poésie et surtout, beaucoup de sucre. À consommer sans modération.

Ruminer devant un spectacle un peu trop vache

Éleveur de vaches et passionné de danse, Philippe Ségéric a réunit ses deux passions dans un spectacle gratuit, poétique et insolite. Une sorte de Danse avec les stars version agricole puisqu’il se produit avec sa Salers Margot et le violoncelliste Marc Lauras. Dans “Vache de tango”, le trio aborde ainsi les thèmes de la paysannerie et de la cause animale, à travers le théâtre, la danse et la poésie.

Vendredi, à 18h – place de la Croix-Rousse (Lyon 4e)
Samedi, à 18h et à 20h – place Sathonay (Lyon 1e)
Dimanche, à 11h et à 18h – place de Paris (Lyon 9e)

Se mettre en marche pour prendre le meilleur cliché de Lyon

Autour du thème de l’exploration urbaine, les photographes de tous niveaux sont invités à participer à une balade d’environ trois heures dans les rues lyonnaises. Organisé un peu partout en France, ce concept de “photowalk” permet aux passionnés de photographie, amateurs comme experts, d’échanger des astuces et des techniques entre eux. Pour l’occasion, ils seront accompagnés par un professionnel qui leur donnera des conseils tout au long de la promenade.

Dimanche, à partir de 14h30 – départ devant l’opéra (Lyon 1e). GRATUIT

S’autoriser un excès de sucre sans culpabiliser

Avec sa culture musicale hétéroclite, faite de house, disco, boogie, jazz ou encore d’airs brésiliens, le digger Pablo Valentino prend les commandes du Sucre pendant deux jours, avec quelques artistes. Ce vendredi, il ouvrira les portes du rooftop lyonnais dès 18h30 pour un apéro ambiancé par les artistes suisses ill Dubio et Ketepica. Sera également présent le Brésilien Marcos Valle. Samedi, rebelote : Pablo Valentino sera entouré de l’artiste LB aka Labat et de Sweely, figure montante de la scène house minimale française. Puis après deux soirées très animées, un repos devant un film sera bien mérité. Tout l’été, le Sucre propose une programmation qui met à l’honneur Los Angeles, cette année. Dimanche, c’est To live and die in L.A qui sera projeté. Un thriller de 1985 réalisé par William Friedkin.

Vendredi dès 18h30, samedi dès 23h, dimanche à 20h – au Sucre, 50 quai Rambaud (Lyon 2e)
Billetterie sur le site internet du Sucre

Se souvenir de sa première fois au cinéma

Les plus petits ne seront pas en reste, ce week-end. En août, le Comœdia propose, chaque dimanche, un film jeune public en avant-première. Pour commencer le mois, les enfants pourront venir voir À la découverte du monde, une animation de 40 minutes qui invite à partir à l’aventure. Un diplôme “Mon premier ciné” sera remis à tous les petits qui découvrent leur premier film en salle.

Dimanche, à 10h45 – au Comœdia, avenue Berthelot (Lyon 7e)
Réservation sur le site internet du Comœdia

Pique-niquer entre boulimiques de littérature

Bouquins, nourriture : pourquoi choisir ? Un pique-nique est prévu, ce vendredi, pour rassembler les amoureux de littérature et de bonne bouffe. Le principe ? Chacun vient avec une spécialité culinaire et son livre préféré. L’occasion ou jamais de ramener ses madeleines (de Proust).

Vendredi, de 19h à 21h – place du Général-Brosset (Lyon 6e). GRATUIT

Écouter les talents de jeunes pousses de la musique

L’Académie internationale de Fourvière organise la 4e édition de son festival, ce week-end. Les meilleurs jeunes artistes venus du monde entier offriront neuf concerts gratuits de musique classique et de jazz, sur trois jours. Près de 300 places assises vous attendent pour profiter de leurs envolées lyriques.

Vendredi, samedi et lundi, à 12h30, à 18h et à 20h30 – au conservatoire (Lyon 5e)

Aborder le handicap de manière poétique

Accompagné par la violoniste Hélène Duhesme, Franck Adrien donne vie au texte que Jean-Louis Fournier a écrit pour ses deux enfants handicapés. Où on va, papa ?, un roman à l’humour absurde et piquant mis en scène par une lecture théâtralisée et de la musique. Comme pour mieux observer la drôlerie se mélanger à la tragédie et le malheur, se fondre dans l’amour.

Samedi, de 18h à 19h – au parc du Clos Carret (Lyon 4e)
Dimanche, de 18h à 19h et de 20h30 à 21h30 – place Bâtonnier Valensio (Lyon 5e)

On vous en a déjà parlé et ça se passe ce week-end :

La Dernière saison du cirque Plume, au parc de Parilly

et toutes les expos à voir sans tarder

à lire également
David Kimelfeld à la métropole de Lyon en 2017 © Tim Douet
Après l’entretien qu’il nous a accordé sur sa politique environnementale, David Kimelfeld a réuni ce jeudi matin les acteurs culturels pour les faire plancher sur ce que la métropole pouvait leur apporter. Deux thématiques où il marque ses différences avec Gérard Collomb.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut