Quatuor Debussy – Hommage aux Beatles © Bernard Benant
Quatuor Debussy – Hommage aux Beatles © Bernard Benant

Pogo, pop, ciné, amitié : 4 idées de sorties avec des enfants en janvier

En ce début d’année 2019, le pogo s’invite à la Maison de la danse, le Radiant ressuscite les Beatles et Pirates des Caraïbes s’affiche à l’opéra. Un programme culturel “famille” aux airs bien nostalgiques qui ne sera sans doute pas pour déplaire aux parents.


Pogo pour tous

Sur scène, le chorégraphe et pédagogue Fabrice Ramalingom et trois autres danseurs s’adressent au jeune public pour lui donner quelques clés sur l’écriture et la création chorégraphiques : comment construit-on une danse, comment passe-t-on de l’idée au geste dansé ? Puis les danseurs se mettent en mouvement, revisitant la célèbre danse punk-rock des années 1980, une danse quelque peu déjantée avec des airs de bousculade, le pogo. L’occasion d’aborder un thème cher à Fabrice Ramalingom, le vivre-ensemble, et de montrer que l’on peut parfaitement l’appliquer à la danse.

My (petit) Pogo –à partir de 7 ans / Mercredi 9 janvier à 15h, samedi 12 janvier à 15h et 19h30 à la Maison de la danse


Les Beatles autrement

Au Radiant, c’est en quelque sorte une tradition de démarrer l’année avec un concert du quatuor Debussy. 2019 ne fait pas exception, avec cet hommage aux Beatles créé tout spécialement à la demande du théâtre. Une adaptation à cordes (deux violons, un alto et un violoncelle) rendue possible parce que la force mélodique du mythique groupe anglais s’y prête bien. Pour interpréter les titres sélectionnés, le quatuor fait appel à la maîtrise et aux “jeunes talents” du conservatoire de Lyon. La mise en scène est sobre, esthétique, laissant ainsi le plus de place possible à la dimension acoustique. Un concert classique, certes, mais dans lequel pointent des accents rock et pop. Immanquable !

Hommage aux Beatles / À partir de 10 ans – Dimanche 13 janvier à 16h au Radiant-Bellevue (Caluire)


Sur un air de Pirates

Pirates des caraïbes – La Fontaine de jouvence © Walt Disney Studios Motion Pictures France
Pirates des caraïbes – La Fontaine de jouvence © Walt Disney Studios Motion Pictures France

Au cinéma, musique et image semblent indissociables. Sans sa musique, un film n’est plus le même. La musique appuie les images, leur donne de l’intensité, démultiplie et oriente les émotions des spectateurs… En effet, on regarde différemment une même scène selon le type de musique qui l’accompagne. Comment font les compositeurs pour créer des musiques capables de teinter d’angoisse ou de quiétude une même scène ? C’est à cette question que répondront le contrebassiste Cédric Carlier et ses collègues de l’orchestre de l’Opéra en s’appuyant sur des extraits de films tels que Pirates des Caraïbes, 2001 – L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick ou encore Le Dictateur de Charlie Chaplin, et des musiques qui les accompagnent.

Musique et cinéma – à partir de 8 ans / Mercredi 23 janvier à 15h et 17h à l’opéra de Lyon


Seule ou à deux ?

Puisette habite dans un phare. Chaque jour, elle installe le décor de sa vie : elle accroche les nuages, déplie le sable, la mer, y met des poissons… Et chaque soir elle range tout ça. Elle pense être la seule petite fille au monde, jusqu'au jour où s’échoue sur la plage un carton marqué Fragile… duquel sort une autre petite fille. Les deux fillettes, solitaires et bien différentes, vont se jauger, se découvrir et développer une complicité autour de leur projet commun : construire un bateau de papier, pour que Fragile retourne là d’où elle vient. Ainsi chacune pourra reprendre le cours normal de sa vie. Puis vient le jour du grand départ… Un spectacle drôle et poétique sur l’imaginaire de l’enfance et l’amitié.

Puisette et Fragile – à partir de 3 ans / Samedi 26 janvier à 11h au théâtre de l’Atrium (Tassin)

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut