Ça s’est passé à Lyon un 1er juillet : Ouverture du parc Tête d'Or

De l'ouverture au public du Parc de la Tête d'Or en 1857 à l'ouverture du Conservatoire National Supérieur de musique de Lyon en 1979, Lyon Capitale se remémore les événements qui ont marqué les 1ers juillet lyonnais au fil des siècles.

1729 : L'archevêque approuve l'installation à Lyon des religieuses de St Joseph du Puy, pour tenir la maison de Force, ou des Recluses.

1768 : L'Intendant Baillon achète au nom de l'Etat, l'ancien hôpital de la Quarantaine, pour y établir un dépôt de mendicité destiné aux mendiants étrangers à la Ville.

1789 : Réjouissance populaire pour la réunion des trois ordres. Dégénèrent : saccage et incendie des barrières et bureaux d'octroi à Saint-Clair, au pont de la Guillotière. Le 3, bataille à Vaise.

1796 : Vente aux enchères des bâtiments claustraux des religieuses de la Visitation de l'Antiquaille à Victor Picot.

1797 : Mandat d'arrêt contre un "Compagnon de Jéhu", Anthelme Astier. Début de la répression judiciaire contre la terreur blanche.

1805 : Rentrant d'Italie, l'Empereur passe par Lyon sans s'y arrêter.

1831 : Les Hospices vendent à l'État 12 ha 5 de terrains sur la rive gauche pour la construction d'une ligne fortifiée.

1846 : Réouverture de la halle aux blés dans son nouveau local, l'ancienne poudrière du quai St Vincent.

1854 : Entrée en service de l'octroi unique pour la ville de Lyon et les communes annexées (Vaise, Croix-Rousse, Guillotière).

1854 : Tony Desjardins, nommé architecte de la Ville en remplacement de René Dardel, démissionnaire, prend ses fonctions.

1857 : Ouverture du Parc de la Tête d'or au public.

1859 : Le Conseil municipal accepte la cession gratuite, par la fabrique, de l'église St Maurice de Monplaisir, en payant les dettes de la construction.

1859 : Entrée en exploitation du Chalet du Parc.

1862 : Inauguration du cadran supplémentaire de l'horloge de l'Hôtel de Ville, du côté de la rue de l'Hôtel de Ville.

1866 : Inauguration, à Ambérieu en Bugey, d'un buste d'Amédée Bonnet.

1870 : Début de la démolition des immeubles 41-45 rue Mercière et 2-8 rue Tupin. Au 2 rue Tupin, armes de François de Paradis, Sieur de Criel ( ?).

1885 : Inauguration des bâtiments des Facultés, par le président de la République.

1885 : Mort d'Édouard Vacheron, ancien adjoint au maire, historien des loges maçonniques lyonnaises. Lyon. Inhumé à Loyasse. 77 ans.

1891 : Ouverture du bureau de poste "Préfecture", rue de Bonnel.

1893 : Acte constitutif de la "Société anonyme immobilière algérienne et tunisienne", reçu Berloty, notaire à Lyon. Ch. Robin, E. Bissuel, E. M. Collet, etc. propriété construction, gestion à Tunis et Sfax.

1894 : Mort du sculpteur Jean Joseph Marie Carriès. Paris. (Né à Lyon, 5e, le 15 février 1855). Inhumé à Paris (Père Lachaize).

1896 : Mort de Jean Barthélemy, dit : Joanny, Domer, peintre. Lyon (5e). (Né à Lyon, le 8 août 1833). Inhumé à Loyasse.

1922 : Mort du docteur Jules Drivon, historien des hôpitaux lyonnais. (Né à la Guillotière, le 13 mai 1843).

1923 : Inauguration de la mairie de Saint-Rambert, installée dans la villa Dauvergne, achetée en 1921. (Délib. C.M. St Rambert : 4.11.1921).

1932 : Constitution, à la Préfecture, du Service de la Défense passive.

1957 : Le "Train Bleu" est remplacé par des autobus (ligne Lyon-Neuville, n°40).

1958 : La S.L.T. (Société Lyonnaise des Textiles) est intégrée dans le groupe Gillet ("Comptoir des Textiles Artificiels").

1959 : Dans la cité du domaine de Ménival, installation des 150 premiers occupants. (Propriétaires).

1959 : A Eveux, les dominicains prennent possession du nouveau couvent de la Tourette, construit sur les plans de Le Corbusier.

1959 : Tenue à Lyon et Ars du 17e congrès eucharistique national.

1972 : Visite à Lyon de l'ambassadeur de Pologne (E. Wojtaszek).

1977 : Inauguration de la place de la République "rénovée" après les travaux du métro, notamment de la fontaine de Serge Boyer.

1979 : Institution du Conservatoire National Supérieur de musique à Lyon.

1981 : Inauguration, à la Duchère, d'une maison de l'enfance installée dans l'église du Château désaffectée.

1981 : A Rhône-Poulenc-Textile de Vaise, un atelier laissé en activité depuis le 1er août 1980, est fermé. Toute activité cesse.

1986 : Inauguration à Bron d'un foyer pour handicapés mentaux, créé par l'ADAPEI.

1986 : Par arrêté du Maire, la rue Mercière devient rue piétonnière jusqu'au 15 septembre. A titre d'expérience.

1987 : Début de l'exploitation du chemin de fer de l'Est par la SNCF (par convention avec le Conseil général du Rhône).

Faire défiler vers le haut