Ça s’est passé à Lyon un 1er juillet : Ouverture du parc Tête d'Or

De l'ouverture au public du Parc de la Tête d'Or en 1857 à l'ouverture du Conservatoire National Supérieur de musique de Lyon en 1979, Lyon Capitale se remémore les événements qui ont marqué les 1ers juillet lyonnais au fil des siècles.

1729 : L'archevêque approuve l'installation à Lyon des religieuses de St Joseph du Puy, pour tenir la maison de Force, ou des Recluses.

1768 : L'Intendant Baillon achète au nom de l'Etat, l'ancien hôpital de la Quarantaine, pour y établir un dépôt de mendicité destiné aux mendiants étrangers à la Ville.

1789 : Réjouissance populaire pour la réunion des trois ordres. Dégénèrent : saccage et incendie des barrières et bureaux d'octroi à Saint-Clair, au pont de la Guillotière. Le 3, bataille à Vaise.

1796 : Vente aux enchères des bâtiments claustraux des religieuses de la Visitation de l'Antiquaille à Victor Picot.

1797 : Mandat d'arrêt contre un "Compagnon de Jéhu", Anthelme Astier. Début de la répression judiciaire contre la terreur blanche.

1805 : Rentrant d'Italie, l'Empereur passe par Lyon sans s'y arrêter.

1831 : Les Hospices vendent à l'État 12 ha 5 de terrains sur la rive gauche pour la construction d'une ligne fortifiée.

1846 : Réouverture de la halle aux blés dans son nouveau local, l'ancienne poudrière du quai St Vincent.

1854 : Entrée en service de l'octroi unique pour la ville de Lyon et les communes annexées (Vaise, Croix-Rousse, Guillotière).

1854 : Tony Desjardins, nommé architecte de la Ville en remplacement de René Dardel, démissionnaire, prend ses fonctions.

1857 : Ouverture du Parc de la Tête d'or au public.

1859 : Le Conseil municipal accepte la cession gratuite, par la fabrique, de l'église St Maurice de Monplaisir, en payant les dettes de la construction.

1859 : Entrée en exploitation du Chalet du Parc.

1862 : Inauguration du cadran supplémentaire de l'horloge de l'Hôtel de Ville, du côté de la rue de l'Hôtel de Ville.

1866 : Inauguration, à Ambérieu en Bugey, d'un buste d'Amédée Bonnet.

1870 : Début de la démolition des immeubles 41-45 rue Mercière et 2-8 rue Tupin. Au 2 rue Tupin, armes de François de Paradis, Sieur de Criel ( ?).

1885 : Inauguration des bâtiments des Facultés, par le président de la République.

1885 : Mort d'Édouard Vacheron, ancien adjoint au maire, historien des loges maçonniques lyonnaises. Lyon. Inhumé à Loyasse. 77 ans.

1891 : Ouverture du bureau de poste "Préfecture", rue de Bonnel.

1893 : Acte constitutif de la "Société anonyme immobilière algérienne et tunisienne", reçu Berloty, notaire à Lyon. Ch. Robin, E. Bissuel, E. M. Collet, etc. propriété construction, gestion à Tunis et Sfax.

1894 : Mort du sculpteur Jean Joseph Marie Carriès. Paris. (Né à Lyon, 5e, le 15 février 1855). Inhumé à Paris (Père Lachaize).

1896 : Mort de Jean Barthélemy, dit : Joanny, Domer, peintre. Lyon (5e). (Né à Lyon, le 8 août 1833). Inhumé à Loyasse.

1922 : Mort du docteur Jules Drivon, historien des hôpitaux lyonnais. (Né à la Guillotière, le 13 mai 1843).

1923 : Inauguration de la mairie de Saint-Rambert, installée dans la villa Dauvergne, achetée en 1921. (Délib. C.M. St Rambert : 4.11.1921).

1932 : Constitution, à la Préfecture, du Service de la Défense passive.

1957 : Le "Train Bleu" est remplacé par des autobus (ligne Lyon-Neuville, n°40).

1958 : La S.L.T. (Société Lyonnaise des Textiles) est intégrée dans le groupe Gillet ("Comptoir des Textiles Artificiels").

1959 : Dans la cité du domaine de Ménival, installation des 150 premiers occupants. (Propriétaires).

1959 : A Eveux, les dominicains prennent possession du nouveau couvent de la Tourette, construit sur les plans de Le Corbusier.

1959 : Tenue à Lyon et Ars du 17e congrès eucharistique national.

1972 : Visite à Lyon de l'ambassadeur de Pologne (E. Wojtaszek).

1977 : Inauguration de la place de la République "rénovée" après les travaux du métro, notamment de la fontaine de Serge Boyer.

1979 : Institution du Conservatoire National Supérieur de musique à Lyon.

1981 : Inauguration, à la Duchère, d'une maison de l'enfance installée dans l'église du Château désaffectée.

1981 : A Rhône-Poulenc-Textile de Vaise, un atelier laissé en activité depuis le 1er août 1980, est fermé. Toute activité cesse.

1986 : Inauguration à Bron d'un foyer pour handicapés mentaux, créé par l'ADAPEI.

1986 : Par arrêté du Maire, la rue Mercière devient rue piétonnière jusqu'au 15 septembre. A titre d'expérience.

1987 : Début de l'exploitation du chemin de fer de l'Est par la SNCF (par convention avec le Conseil général du Rhône).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut