Camions de pompiers
© Tim Douet

Villefranche : un gymnase détruit par un incendie

Aucune victime n’est à déplorer suite à l’incendie qui a détruit plusieurs centaines de mètres carrés d’un gymnase de Villefranche-sur-Saône. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine du feu.

Dès 5 heures du matin ce mardi, les pompiers du Rhône ont été nombreux à être mobilisés sur l'incendie du gymnase du quartier de Béligny, à Villefranche-sur-Saône. Au plus fort de l'incendie, jusqu'à 50 pompiers étaient sur le terrain pour éteindre les flammes et sécuriser les abords du bâtiment afin d'éviter un accident en cas d'effondrement de la charpente.

Construite dans les années 1970, la structure du bâtiment n'a pas aidé les pompiers : l'utilisation de goudron sur le toit a notamment provoqué la création d'une fumée très noire et très épaisse. À deux jours de la rentrée des classes, les écoles qui utilisaient cette structure devront s'adapter. L'examen des images de la caméra de surveillance pourraient en tout cas dans les prochains jours donner une piste sur l'origine du feu qui a détruit le bâtiment.

à lire également
Palais de justice de Lyon © Tim Douet
L’homme soupçonné d’avoir provoqué feux de poubelles et de voitures le 24 mars au soir n’avait pas été entendue, les policiers redoutant qu’il ne soit atteint du coronavirus. Testé négatif, il doit être présenté au parquet ce 28 mars.
Faire défiler vers le haut