Vigipirate : contrôles renforcés autour des sites Seveso de la région

François Hollande, en conseil de défense à l'Elysée, a annoncé que le niveau Vigipirate avait été élevé à "Alerte maximale" en Rhône-Alpes, soit le niveau le plus fort.

Suite à l'attentat terroriste commis à Saint-Quentin-Fallavier vendredi matin, le Président de la République a décider de porter le plan Vigipirate au niveau Alerte Attentat pendant 3 jours en Région Rhône-Alpes.

Des mesures exceptionnelles vont donc être déclenchées comme ce fut le cas après les attentats de janvier à Paris ou après les attentats de Toulouse en 2012. Les établissements scolaires, les sites industriels, les gares et les lieux de cultes seront très surveillés avec la contribution des forces armées. Ces mesures comportent également un renforcement du contrôle des personnes ou encore l'interdiction de stationnement aux abords des établissements scolaires.

Contrôles renforcés pour 158 sites SEVESO

Michel Delpuech, préfet de la zone de défense, a également décidé de renforcer les mesures de protection et de vigilance autour des sites industriels classés SEVESO. 158 sites ont été recensés dans la zone dont 81 sont des établissements en seuil haut. "Des consignes ont été données aux forces de police et de gendarmerie pour déployer des patrouilles dynamiques autour des sites concernés", indique la préfecture dans un communiqué.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut