Vers un reconfinement à Lyon ? Le point sur la situation dans les hôpitaux d'Auvergne-Rhône-Alpes (graphique)

Depuis le 2e confinement, la pression hospitalière a fortement baissé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes avant de s'installer sur un plateau haut dont on peine à sortir pour le moment.

Alors que le gouvernement continue d'entretenir le flou autour d'un possible troisième confinement, la situation sanitaire liée au coronavirus n'évolue plus beaucoup depuis mi-décembre. Les effets “fêtes de fin d’année” et “apéro”n'ont pas eu d'incidence majeure sur les hospitalisations dans la région qui demeurent sur un plateau haut, qui malgré des fluctuations ponctuelles suit une tendance globale plutôt à la baisse.

Une baisse en pente très douce toutefois, le nombre de malades hospitalisés étant passé de 4383 le 17 décembre à 4156 le 2 janvier, puis à 3811 le 15 janvier et 3899 ce lundi soir. En réanimation, 423 malades du Covid-19 sont actuellement pris en charge. Ils étaient 388 le 1er janvier. 

Faire défiler vers le haut