Une clinique de greffe capillaire épinglée à Lyon

Cette procédure d'information n'ayant pas été respectée, le ministère de la santé a mis à la disposition des patients traités dans cet établissement un numéro vert et les invite à se faire connaître. Le préfet a saisi, hier, l'ordre des médecins et le procureur de la république a ouvert une information judiciaire pour " mise en danger de la vie d'autrui. Les cliniques spécialisées dans les greffes capillaires à Nantes et Bordeaux ont été inspectées puis suspendues pour 'non conformité dans les procédures d'hygiène et de prévention de la transmission des infections bactériennes'. Ces centres sont dirigés par le même gérant que celui de la clinique lyonnaise. Lors d'une conférence de presse, le directeur de la DDASS, Joël May, insiste cependant sur un risque très faible d'infection virale. (voir la vidéo).

Numéro Vert : 0 800 880 700 (ouvert de 9h à 19h)

Vidéo : Thomas Coudert

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut