UN ENSEIGNANT POIGNARDE EN PLEIN COURS

Une agression qui suscite émotion et incompréhension dans un lycée réputé sans histoire.

Scène de violence inhabituelle à la très sélecte Cité Scolaire Internationale de Gerland. Lundi matin, un professeur de français faisait le tour de sa classe de seconde pour distribuer des documents quand l'un d'entre eux s'est levé brusquement et l'a poignardé avec un couteau. L'enseignant de 59 ans, touché à l'abdomen, a dû être hospitalisé. Ses jours ne sont pas en danger. Quant à l'agresseur, un élève de seconde âgé de 15 ans, il a pris la fuite avant de se dénoncer aux services de police. "Ce n'était pas un élève perturbateur", confie Brigitte Bruschini, secrétaire générale de l'académie de Lyon. "Il n'avait jamais eu de problème particulier".

La Cité Scolaire Internationale de Gerland réunit 1.800 élèves de plus de quarante nationalités. Un établissement très calme, plus connu pour son architecture et ses filières d'excellence que pour ses faits divers. Depuis sa création en 1992, c'est la première fois qu'un tel acte se produit, d'où l'incompréhension la plus totale au sein du corps enseignant.

"L'incident est intervenu alors que l'enseignant, qui est également le professeur principal de cette classe, avait émis un avis défavorable quant au passage en première de cet élève d'origine cubaine. Il a peut-être agi en réaction à cette décision" relève Brigitte Bruschini.

Une cellule d'urgence psychologique a été mise en place pour que les élèves les plus choqués puissent s'exprimer librement.

à lire également
Métro de Lyon – Mars 2019 © Antoine Merlet
Tandis que le nombre de voyageurs sur le réseau TCL continue sur sa forte progression, celui des vols à la tire connaît lui aussi une augmentation. Patrick Aujogue, directeur sécurité chez Keolis Lyon, fait le point sur la situation actuelle.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut