Transition numérique : de quoi s'agit-il ?

Le développement d’internet et des nouvelles technologies fait évoluer les économies et les sociétés dans leur ensemble. Elles sont rentrées dans la transition numérique. Il est difficile, encore aujourd’hui, de prévoir quelle sera la nature et l’étendue de ces transformations sur l’activité humaine, même si quelques-unes sont déjà en cours. Quelles solutions peuvent accompagner ces changements ? Retour sur ce phénomène et ces implications.

Le processus de transition numérique

La démocratisation d’internet, le développement des outils digitaux et l’innovation technologique ont profondément changé nos façons de vivre, de produire et de consommer. Le processus de transition numérique mène à plus d’efficacité notamment grâce à la dématérialisation et à la suppression de la distance. Ces avancées ont modifié notre rapport au temps et facilité notre quotidien. Nos habitudes et comportements ont complètement changé. Il existe d’ailleurs un fossé entre les générations nées avec ces technologies, les fameuses générations Y et Z, et les générations précédentes. Cette transformation est également un levier de croissance très important, d’où le fait que de nombreuses économies concentrent leurs efforts sur la recherche et le développement dans ce domaine. Par ailleurs, les nouvelles technologies ont fait évoluer de nombreux métiers, mais elles en ont également fait disparaître. Cependant, cela n’est pas la seule externalité négative.

L’impact de la transformation numérique sur les sociétés

La transition numérique est, en effet, à l’origine d’inégalités d’accès et met en avant des disparités entre les écosystèmes numériques. Cela est d’autant plus vrai dans les pays du Sud. D’ailleurs, l’Afrique est la zone qui devrait connaître la plus forte croissance du trafic de données dans les années à venir, selon une étude de Cisco présentée sur ZDnet.fr. Les infrastructures ne sont pas toujours suffisantes pour soutenir ce type de croissance et le développement de nouvelles technologies. L’accès en est donc réduit. Les entreprises peuvent également manquer de protection face aux cyber-attaques. Cela soulève entre autres la question de la protection des données qui concerne l’ensemble de la population. Enfin, la transition numérique et la robotisation font disparaître des emplois. Dans des pays où ils sont déjà rares cela pourrait avoir des conséquences désastreuses, mais il est encore difficile de prévoir l’impact exact de cette évolution du numérique.

Comment accompagner ces changements ?

L’accompagnement dans la révolution numérique doit avant tout porter sur le développement des talents et des compétences locales. Les individus doivent être formés à la maîtrise de ces nouvelles technologies et outils numériques. Les nouvelles technologies doivent également être développées pour accompagner le développement durable. Il faut soutenir les projets allant dans ce sens. Les infrastructures doivent être renforcées afin de permettre un accès universel et égalitaire aux citoyens. Ces actions permettront de réduire la fracture numérique. Enfin, il faut développer les industries culturelles et créatives qui soutiennent la croissance et génèrent de nouveaux emplois. L’innovation technologique doit servir l’intérêt général au lieu d’accentuer les inégalités. Il faut donc garantir l’accès universel aux outils digitaux et internet, former afin de maintenir et de créer des emplois, et soutenir les projets qui prennent en compte les objectifs du développement durable.

Séverine Martin

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut