Najat Vallaud-Belkacem
Benjamin Roure

Tirage au sort : la FAGE critique la décision de Najat Vallaud-Belkacem

La Fédération des Associations Générales Étudiantes (FAGE), premier syndicat étudiant de France, a vivement critiqué le choix de la ministre de l’Éducation nationale d’introduire le tirage au sort pour les licences surchargées.

Ce jeudi 27 avril a été publiée au Bulletin Officiel de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche une circulaire relative au traitement des affectations dans les licences sous tension (STAPS, Droit, Psychologie, etc.) et en PACES. Cette circulaire prévoit notamment que, lorsque les capacités d’accueil d’une formation du premier cycle sont atteintes, un tirage au sort puisse être mis en place pour déterminer quels étudiants seront sélectionnés.

Cette décision est vivement critiquée par la FAGE :Ce changement majeur a ainsi été opéré par circulaire sans dialogue entre le ministère et les organisations représentatives étudiantes sur le sujet. Le syndicat d’étudiants dénonce une solution de facilité, celle de faire passer en catimini cette circulaire sans avoir su proposer de réelles solutions. Le texte a en effet été retiré avant d’être débattu devant le conseil de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) en janvier dernier. Selon la FAGE, cet acte représentel’abandon pur et simple de l’engagement du ministère pour le droit à l’égalité d’accès à l’enseignement supérieur.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut