Cercle Maurice Allard

Sorties scolaires : le Cercle Allard dénonce le port du voile

Le cercle Maurice Allard estime qu’autoriser le port du voile aux parents pendant les sorties scolaires est “une incitation au communautarisme”. L’association lyonnaise dénonce l’attitude de Najat Vallaud-Belkacem et des dirigeants de l’Observatoire de la laïcité, “machine de propagande du Gouvernement”.

Dans un communiqué du 10 novembre, le cercle Maurice Allard revient sur les déclarations de Najat Vallaud-Belkacem ce 21 octobre. La ministre de l'Education nationale avait estimé que "les mamans ne sont pas soumises à la neutralité religieuse" lors des sorties scolaires. Pour l'association lyonnaise, cette affirmation est une "incitation au communautarisme" et "un cadeau offert à tous les intégristes dont le but est de s'attaquer à l'école publique et laïque".

Le cercle Maurice Allard revient également sur les déclarations du 4 novembre des deux responsables de l'Observatoire de la laïcité, reprises sur le site Leplus.nouvelobs. Pour l'association lyonnaise, Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène commettent "une erreur politique et un détournement d'institution". Le cercle, créé en 2010, estime que l'avis "diplomatiquement rédigé" rendu par le conseil d'Etat le 19 décembre 2013 recommande bien l'interdiction du port du voile.

Les membres du cercle condamnent fermement le "détournement d'institution" de l'Observatoire de la laïcité, qui n'a "aucune compétence juridictionnelle" et qui n'est plus "qu'un ersatz d'éditorialiste exprimant le point du vue du parti solférinien". L'association juge même que les affirmations des responsables viennent "discréditer un machin qui a failli à sa mission et qui évolue vers la propagande du gouvernement actuel".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut