Les proches de Jessica Astorga Carballo et la communauté mexicaine de Lyon se sont rassemblés à la Croix-Rousse pour rendre à la jeune femme tuée par son mari.

Son mari fait croire qu’elle s’est suicidée, hommage à Jessica à Lyon

La communauté mexicaine de Lyon s’est rassemblée ce matin à la Croix Rousse (Lyon 4e) pour rendre hommage à Jessica Astorga Carballo, tuée par son mari samedi dernier.

Ils étaient une trentaine de personnes ce matin, à se retrouver devant l’appartement de Jessica Astorga Carballo, la jeune mexicaine retrouvée décédée devant son appartement samedi 11 août. La police a d’abord cru à un suicide avant de découvrir qu’elle avait été tuée par son mari. "Nous voulions apporter notre soutien à la famille", explique Fabian Ramirez, à l’origine du rassemblement. La mère et la sœur de Jessica se sont rendues à Lyon pour les démarches administratives et faire rapatrier le corps de la jeune femme. "Elles n’ont appris que ce n’était pas un suicide qu’une fois arrivées en France." Après avoir déposé des fleurs devant l’appartement de la jeune femme, le rassemblement s’est recueilli devant l’église Saint-Denis, avant de terminer son cortège sur la place de la Croix-Rousse. "Nous étions très surpris d’apprendre ce tragique événement. Au Mexique, les violences faites aux femmes sont quotidiennes, et on pourrait penser qu’en France ça arrive moins. Mais quand on regarde les statistiques, on se rend compte qu’ici aussi les femmes peuvent mourir sous les coups de leur mari. C’est très important de pouvoir dire stop à la violence, de pouvoir en parler", explique Fabian Ramirez. Toujours en France, la mère et la sœur de Jessica attendent désormais de pouvoir finaliser les démarches administratives, ralenties par la période estivale.

La jeune a été retrouvée inanimée sur le trottoir de la rue Dumont, à la Croix-Rousse. Le mari de Jessica Astorga Carballo a été mis en examen pour homicide volontaire et écroué.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut