SNCF : Les usagers Lyon - Paris se réjouissent de la nouvelle concurrence

L'entreprise devrait miser sur des prix attractifs, pour le plus grand bonheur des usagers.

Interrogé à la Gare de la Part-Dieu, Daniel, ancien chirurgien de 73 ans, ne fera pas d'état d'âme. " Si Trenitalia est moins chère que la SNCF, même avec 30 minutes de plus sur les trajets, j'opterai pour cette nouvelle offre ". En effet, la SNCF va bientôt avoir un nouveau concurrent sur les chemins de fer. La compagnie ferroviaire transalpine, Trenitalia, a postulé auprès du Réseau Ferré de France (RFF) afin d'établir un nouvelle ligne Milan - Paris. La libération du trafic international de voyageurs autorise cette concurrence, si les trajets sont internationaux. Et de fait, avec un arrêt intermédiaire à Lyon, Trenitalia viendrait concurrencer directement la SNCF sur l'axe Lyon - Paris. La nouvelle ligne devrait être opérationnelle début 2010. Les usagers semblent ravis par cette nouvelle perspective, à l'image de Lætitia, 22 ans. " Je travaille à Lyon, mais ma famille réside à Paris. Il est clair que la compagnie la moins chère aura ma préférence, malgré un temps de trajet plus long ". D'autres préfèrent encore attendre avant de trancher, " Je regarde toujours le ratio qualité/prix. Pour l'instant, j'arrive à me débrouiller pour obtenir des prix corrects. La SNCF fait des efforts, mais si la concurrence la rattrape, alors je changerai ", indique Eric, 50 ans, directeur commercial. Audrey, directrice de clientèle à Paris, espère, elle, que cela va " faire réagir la compagnie sur les problèmes avec les usagers ", avant de conclure " Bon courage la SNCF ! ".

Précisions

Cette petite révolution intervient dans le cadre de la législation européenne. L'automne dernier, la SNCF s'était alliée avec NTV, concurrent de Trenitalia, pour lancer un train à grande vitesse d'ici à deux ans en Italie. La demande de créneaux horaires déposée en France, par Tranitalia, s'établit sur 4 sillons, à savoir deux trajets le matin et deux autres le soir. Les horaires exacts n'ont pas encore été dévoilés. La vitesse de ses trains atteint 250 kilomètres à l'heure, soit 50 de moins que ceux de la SNCF. Un trajet Lyon - Paris, via Trenitalia, devrait donc durer 24 minutes de plus qu'un train français.

Vincent Serrano

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut