Plaque commémorative en la mémoire de la rafle de la rue Sainte-Catherine

Rue Sainte-Catherine à Lyon : la plaque nettoyée, une enquête en cours

La plaque commémorative de la rafle de la rue Sainte-Catherine à Lyon avait été dégradée. Les images de vidéoprotection sont en cours d'exploitation.

Lundi, la plaque commémorative de la rafle de la rue Sainte-Catherine, en mémoire des 86 juifs arrêtés par la Gestapo le 9 février 1943 à Lyon, avait été dégradée. 59 des 86 noms gravés ont été barrés. Ces dégradations ont été rapidement nettoyées. Selon la police, aucune plainte n'était déposée jusqu'à présent, les images de vidéoprotection sont en cours d'exploitation et une enquête a été confiée à la Brigade de Sûreté Urbaine.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut