Rodéos et fumigènes sont désormais une habitude les soirs de week-end sur la Presqu’île
Article payant

Rodéos urbains, incivilités, désobéissances, violences… Comment apaiser Lyon ?

Visé par un recours contentieux pour l’enjoindre à mettre les moyens appropriés dans la lutte pour la sécurité et la tranquillité publiques, le nouveau maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet est au pied du mur.  Il est attendu sur ce sujet éminemment sensible, qui clive, depuis toujours, la gauche et la droite. L’enjeu : comment traiter le sujet de manière sereine et républicaine, pour le pacifier et éviter les excès des extrêmes ?

“Il n’est pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.” Estimant que les élus sont frappés de cécité sur un terrain qui ressemble de plus en plus à un “champ de mines”, plusieurs centaines de Lyonnais attaquent en justice la mairie de Lyon et la Préfecture du Rhône. Objectif : les contraindre à faire cesser les incivilités et les violences qui émaillent leur quotidien depuis plusieurs mois. Du jamais vu à Lyon.“Face aux troubles exceptionnels auxquels les autorités n’ont pas répondu de manière satisfaisante et suffisante, et ce malgré nos demandes, nous nous concentrons aujourd’hui sur une approche numérique, juridique et objective de la sécurité pour faire en sorte que ces mêmes autorités prennent toutes les mesures utiles pour ramener l’ordre public à Lyon”, plaide Édouard Raffin, l’avocat qui a lancé les deux class action contre les pouvoirs publics. La première est portée par le collectif “Presqu’île en colère” qui regroupe plus de 4 200 habitants du centre-ville, du pied des pentes de la Croix-Rousse à Confluence – soit 7 % de la population totale. Un recours gracieux a été déposé en septembre 2019 contre la mairie de Lyon. Les mesures prises par le maire de l’époque, Gérard Collomb, ayant été jugées insuffisantes par le collectif, un recours contentieux devant le tribunal administratif de Lyon a été introduit en janvier dernier. Retardée par les élections municipales et le confinement, l’instruction est toujours en cours.

Il vous reste 94 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut