Rodéo urbain

Rodéos qui se multiplient à Lyon : "c'est insupportable" pour le maire de Lyon "on doit réagir et c'est ce qu'on fait"

Grégory Doucet, le maire de Lyon, s'est exprimé ce jeudi sur les rodéos qui ont lieu ces derniers jours à Lyon. De nouveaux rodéos ont eu lieu mercredi sur la plus célèbre des places lyonnaises, la place Bellecour. "Il n'y a pas d'impunité pour ce genre de pratique, on doit réagir et c'est ce qu'on fait", clame le maire de Lyon.

Les rodéos continuent dans le centre-ville de Lyon. Mercredi, bis repetita place Bellecour, en plein coeur du centre-ville de Lyon (Lyon 2e).

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, est souvent taxé par l'opposition de manquer de fermeté et d'action sur les sujets de sécurité. "La police municipale a tout de suite été alertée. On a mobilisé les services de la police nationale, une enquête est déjà en cours. Il est évidemment insupportable qu'on ait autant de rodéos dans la ville. Lyon n'est pas la seule ville qui souffre de ces nouvelles pratiques. Pour autant, c'est devenu une activité assez récurrente", explique Grégory Doucet.

Le maire de Lyon poursuit : "les services de la police et de la justice sont mobilisés. Encore très récemment, l'un des auteurs a été arrêté et condamné. La police et la justice font leur travail, s'appuyant sur le dispositif existant mis en place par la ville, notamment la vidéoprotection. Il n'y a pas d'impunité pour ce genre de pratique, on doit réagir et c'est ce qu'on fait. Pour autant, en accord avec la Préfecture, dans la quasi totalité des cas, il n'y a pas d'interventions en direct quand le rodéo a lieu pour des questions de sécurité. Pour ne pas générer d'accidents, on filme, on mène l'enquête, on les arrête, et quand c'est nécessaire on les emprisonne".

Lire aussi : Lyon : de nouveaux rodéos place Bellecour mercredi (vidéo)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut