Marc Augoyard
©Tim Douet

Réaménagement du C3 : "le cours Lafayette sera impraticable"

Marc Augoyard était l'invité de l'Autre Direct ce lundi 11 mai. L'élu du 6e arrondissement, en charge des déplacements, revient sur le projet de réaménagement de la ligne C3 proposé par le Sytral. "Un projet réalisé sans concertation et à court terme", affirme le conseil municipal.

L'enquête publique concernant ce projet de réaménagement débute ce lundi. Riverains et commerçants sont ainsi invités à donner leur avis. Le rapporteur public sera ainsi présent le 19 mai à la mairie du 6e arrondissement de Lyon. "Heureusement que la loi oblige le Sytral a réalisé cette enquête publique, sinon il ne l'aurait pas faite !, ironise Marc Augoyard.

10 commentaires
  1. bibi le vert - lun 11 Mai 15 à 12 h 50

    Entièrement raison j'ai rencontré le rapporteur public en mairie de villeurbanne ce monsieur n'est au courant de rien ne maitrise pas le sujet et est la simplement pour recueillir vos noms et transmettre le cahier de doléance encore une fois on joue avec nos impots

  2. collectifvalve - lun 11 Mai 15 à 22 h 54

    euh... mais il est déjà impraticable ! pour les transports en commun et pour les vélos ! Utilisateurs secondaires me direz vous ? et bien pas du tout ! Sur le cours Lafayette, ils sont plus nombreux que les automobilistes. L'automobile qui ne transporte que 1,2 personnes en moyenne donne l'illusion d'être le mode de transport majoritaire. Donc ce projet qui donnera la priorité aux transports en commun (plus de 20% des déplacements sur Lyon-Villeurbanne) et enfin une place aux vélos (plus 7% des déplacements sur Lyon-Villeurbanne) est d'intérêt général. Sans compter que l'air y deviendra enfin respirable et que le niveau sonore baissera... Ceci dit, il est important de consulter le dossier pour signaler d'éventuels erreurs ou oublis et proposer des améliorations

  3. Myerss69 - mar 12 Mai 15 à 8 h 42

    Impraticable pour qui!? les bobos comme lui dans sa voiture ou les livreurs en double file et bien tant mieux 🙂

  4. blabla0 - mar 12 Mai 15 à 12 h 37

    le mec à lunettes oublie un truc: en transport il y a un effet, j'ai oublié le nom, qui fait que qd une infrastructure disparait, en fait le trafic disparais aussisi on retire la possibilité de circuler rapidement en voiture, les gens vont faire autrement et les premiers bouchons vont se résorberun bus de 120 places retire donc 100 voitures (@collectifvalve), il y aura plus de place pour les vélos et les piétons, moins de bruit, moins de pollutuion ...pour moi il faut simplement prévoir la hausse de la fréquentation du C3 et commencer à prévoir le passage en tramways, voire métro

  5. blabla0 - mar 12 Mai 15 à 12 h 58

    pour résumé la stupidité de l'intervention de cet homme : oui il sera impraticable pour les voitures, c'est justement le but de l'opération!

  6. boby - mer 13 Mai 15 à 13 h 02

    Un vrai truc d'ecolo bisounours : les maths pour CE1 : j’enlève 100 voitures, et je mets 1 bus, c'est pareil. N'importe qui comprend que c'est absolument idiot. En fait, cette affirmation ultra basique ne marche que si : chacune des 100 voitures fait exactement le meme trajet que le bus . Et surtout que chacune des 100 voitures le fait au même moment... Alors pour le theoricien blabla triple Zero, pour que ca marche , il suffit de déplacer TOUTES les destinations finales de CHACUNE des 100 voitures qui passe sur le cours Lafayette, directement à l'entrée ou à la sortie du cours Lafayette !!! (donc les lieux de travail , de vie , de commerce qui correspondent aux trajets REELS de ces 100 voitures) C'est infaisable et ca va créer des bouchons massifs EVIDEMMENT

  7. blabla0 - mer 13 Mai 15 à 14 h 03

    @boby:en effet ce n'est qu'un exemple théorique, mais il faut penser en terme de mailage d'un réseau de transportle site propre du C3 va le rendre bien plus attractif, donc peut être qu'une personne qui jusque là prenait sa voiture en passant via le cours Lafayette va prendre le métro, puis un bus etcet voyez vous des bouchons massifs le long du t1, du t2 ou de la plupart des voies de bus? moi non (sauf un peu aux heures de pointes) et c'est bien pcq le trafic change de formemais je vous accorde que ca peut prendre quelques années

  8. Bernard - sam 16 Mai 15 à 2 h 55

    @Blabla0, le truc de transport dont vous avez oublié le nom est le Paradoxe de Downs-Thomson, qui effectivement se vérifie dans la réalité (ce n'est pas une théorie. mais une constatation)

  9. Bernard - sam 16 Mai 15 à 3 h 14

    Un effet heureux de l'aménagement : Vous ne raterez plus un bus parce que l'arrêt de votre direction est sur le trottoir d'en face et qu'un flot ininterrompu de voitures sur 3 files vous empêche de traverser. Avec une seule file et une quantité réduite de voitures, vous arriverez presque toujours à faire comprendre à l' automobiliste en approche que vous avez BESOIN de passer.Pensez aussi que non seulement les C3, mais aussi les C13, et sur la section quai du Rhone/av de Saxe les C9, C14 et bus 27 profiteront un peu du couloir de bus du cours Lafayette

  10. collectifvalve - sam 16 Mai 15 à 17 h 17

    @boby: effectivement, le calcul n'est pas aussi simple, mais il illustre bien la très faible efficacité de la voiture individuelle en ville. Sa première limite est - et on y pense pas assez souvent- l'espace qu'elle occupe. La comparaison voitures/bus/vélos est incroyablement parlante: http://carfree.fr/index.php/2010/08/14/la-voiture-en-ville-quel-avenir/ Ce qui créé des bouchons, dans une ville où l'urbanisme est contraint, ce sont les nouveaux parkings, l'absence de transport en commun efficaces et d'aménagements cyclables... Et encore, aux états-unis, où l'espace ne manque pas, les villes ont créé des autoroutes allant jusqu'à 10 voies. Ont elles résolu les problèmes de circulation? Au contraire, elles détiennent le record du kilométrage de bouchons matin et soir !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut