Timothy, le jeune homme de 19 ans tué à Villeurbanne ©DR

Qui était Timothy, la victime de l'attaque de Villeurbanne ?

Âgé de 19 ans, Timothy a perdu la vie samedi à Villeurbanne dans l'attaque qui a eu lieu à la gare de bus de Laurent-Bonnevay alors qu'il se rendait au festival Woodstower.

Timothy, 19 ans, originaire de Bonvillard en Savoie est décédé samedi à Villeurbanne dans l'attaque qui à eu lieu à la gare de bus de Laurent-Bonnevay. Le jeune homme était en route vers le festival Woodstower qui se tenait au parc Miribel-Jonage. Diplômé d'un CAP pâtisserie à Chambéry, il avait ensuite suivi une formation de traiteur. Plusieurs de ses amis contactés par le journal Le Parisien le décrivent comme “le bon copain de tout le monde”, “un bon vivant, un fêtard”.

Il voulait faire des voyages, découvrir le monde, croquer la vie à pleine dent. Profiter et s'amuser. C'était aussi quelqu'un de parole. On pouvait compter sur lui à 100 %. J'ai vécu pendant deux ans avec lui dans l'internat de l'école hôtelière. J'ai donc appris à l'apprécier”, confie l'un d'eux au journal. 

Huit autres personnes ont été blessées par l'agresseur ce samedi à Villeurbanne. Ce dernier serait, selon le Procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, a fait une déclaration sur les avancées de l’enquête “un homme de nationalité afghane, connu sous deux identités différentes, avec trois dates de naissance déclarées. Il serait âgé de 33, 31 ou 27 ans. Il serait venu une première fois en France en 2009 alors qu’il était mineur. Il est entré à nouveau en France en juin 2016. Il est titulaire d’une carte de séjour temporaire avec demande de renouvellement valable jusqu’au 31 janvier 2020. Sans aucun antécédent judiciaire, il n’est pas non plus connu des services spécialisés au titre de la radicalisation.”

Attaque mortelle à Villeurbanne  : mais qui est vraiment l’agresseur  ?

à lire également
La préfecture a décidé d'abaisser les vitesses maximales autorisées dans la métropole de Lyon mais n'a pas choisi d'instaurer la circulation différenciée pour cause de Fête des lumières et de mouvements sociaux. 
1 commentaire
  1. Marc LOGIER - 2 septembre 2019

    M.Justin Boche, comme d'habitude, ne s'est pas relu. Il écrit péniblement 3 paragraphes mais il ne prend même pas la peine de vérifier si ses phrases sont cohérentes. " Ce dernier serait, selon le Procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, a fait une déclaration sur les avancées de l’enquête" sic!
    Vous les recrutez à bac moins 4 vos journaleux à Lyon Capitale? parce que franchement c'est souvent qu'on détecte ce genre d'approximations. Si vous n'aimez pas votre travail, changez-en! mais ayez au moins un minimum de respect pour vos lecteurs.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut