Olivier CHASSIGNOLE / AFP

Polémique : un basketteur de l'ASVEL a joué après avoir été testé positif au covid-19

Le club villeurbannais a fait jouer son meneur dimanche, à Cholet, alors que ce dernier venait d’être testé positif au coronavirus.

Dans le dur en championnat après avoir perdu deux de ses trois premiers matches, l’ASVEL s’est offert un bon bol d’air en battant Cholet sur ses terres (83-72), dimanche après-midi, à l’occasion de la 4ème journée de Jeep Elite.

Mais cette victoire face à un poursuivant direct acquise par les joueurs de Frédéric Fauthoux - présent sur le banc de touche villeurbannais en l’absence de TJ Parker, positif au Covid-19 et placé en isolement - risque de passer au second plan après l’incroyable scénario qui a eu lieu en début de rencontre...

La colère du maire de Cholet

Juste avant le début du match, pendant l’échauffement des joueurs, l’entraîneur par intérim de l’ASVEL apprend en effet que Norris Cole, son meneur de jeu, vient lui aussi d’être testé positif au coronavirus. Problème, l’Américain est titulaire dans le cinq de départ et la feuille de match, qui a déjà été livrée à la Ligue, ne peut être changée avant le coup d’envoi.

En conséquence, Cole prend part aux quarante premières secondes du match avant de quitter le terrain dès le premier arrêt de jeu mais il est trop tard pour éviter le tollé général. Une situation qui a provoqué la colère de Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet, qui fustigeait l’ASVEL et la LNB au terme de cette rencontre. « Face au comportement de l’ASVEL lors du match contre Cholet, faisant jouer un joueur positif au Covid-19, je vais engager des procédures pénales contre ce club et la Ligue nationale, annonce-t-il. L’irresponsabilité dans ce contexte sanitaire doit être punie. »

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut