Pas de liquidation judiciaire pour Maxilivres

Le groupe français a été placé en redressement judiciaire en juin 2006 et n'a plus d'activité depuis qu'il a été vendu par lot à divers acquéreurs. L'entreprise affiche 70 millions d'euros de dettes mais souhaite les rembourser autant que possible avant sa dissolution à l'amiable .

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut