capture d'écran du site parcoursup.fr
capture d’écran du site parcoursup.fr

Parcoursup : GAELIS met en place un accompagnement pour les lycéens

Le Groupement des associations et élus étudiants de Lyon indépendants et solidaires (GAELIS) met en place, depuis mardi dernier, un accompagnement personnalisé pour les lycéens et étudiants après les premiers résultats de Parcoursup.

Grâce à une adresse mail, mise en place mardi dernier, le Groupement des associations et élus étudiants de Lyon (GAELIS) propose, à tous les inquiets de Parcoursup, un suivi individuel. Ils pourront ainsi parler de leur orientation et se rassurer quant aux démarches parfois complexes. L'adresse orientation@gaelis.fr est ouverte à tous les étudiants, peu importe leurs premiers résultats sur Parcoursup. "Beaucoup de candidats étaient perdus sur la plateforme et ne savaient pas comment réagir face à leurs résultats, explique Mirina Mammeri, vice-présidente en charge des affaires académiques et des élus à Lyon II et Lyon III et étudiante en commerce international. En tant qu'étudiants, nous sommes là pour les accompagner et les conseiller. Ils ne sont pas seuls", poursuit-elle. Cet accompagnement fonctionne de la même manière que l'accompagnement proposé par le rectorat en cas de saisie de la Commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES). "On travaille avec les lycéens sur leurs projets d'orientations, on parle de leurs dossiers, c'est un réel soutien moral pour des personnes qui peuvent être stressées quant à leur avenir, surtout en période de révisions", conclut-elle. GAELIS reste en lien constant avec les étudiants jusqu'à leur affectation dans une école. De quoi rassurer les plus anxieux.

à lire également
Agnès Marion
"S’il vous plaît, présentez-moi la dame qui a décidé, étant parfaitement instruite, d’avoir sept, huit, neuf enfants". La petite phrase sortie d'un discours d'Emmanuel Macron prononcé le 26 septembre à New-York à propos de l'éducation des femmes et de la natalité en Afrique provoque des réactions du monde entier sur les réseaux sociaux. À Lyon, l'élue RN à la région Agnès Marion s'est fendue de son tweet. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut