Nathalie Perrin-Gilbert sur Collomb : "un acte de grande lâcheté"

Dans un communiqué adressé à la presse, la maire du 1er arrondissement de Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert, accuse Gérard Collomb d'avoir pris "un acte de grande lâcheté vis-à-vis du gouvernement".

"Il ne veut pas être associé à l'impopularité du Président de la République  à laquelle il a pourtant pleinement contribué", dans un communiqué adressé à la presse, Nathalie Perrin-Gilbert réagit à la démission de Gérard Collomb, "un acte de grande lâcheté vis-à-vis du gouvernement", selon la maire du 1er arrondissement de Lyon. Nathalie Perrin-Gilbert livre ainsi son interprétation de cette démission : "Il faut bien comprendre que Gérard Collomb a un désir de toute puissance et qu’il s’est construit un jouet sur mesure pour assouvir ce désir. Ce jouet est la Métropole de Lyon. Comprenant que la Métropole pourrait lui échapper, il revient pour essayer de la reprendre en mains. On voit, hélas, que ce n’est ni l’intérêt supérieur du pays, ni l’intérêt des Lyonnaises et des Lyonnais qui l’animent, mais bien sa trajectoire politique personnelle".

L'élu fait savoir dès à présent qu'elle votera contre la réélection de Gérard Collomb en tant que maire, ainsi qu'à la présidence de la métropole "si la situation se présente" et appelle Lyon à se libérer "du joug féodal".

à lire également
Faire défiler vers le haut