Meunier veut faire des économies sur les soins aux clandestins

Philippe Meunier tient cependant à nuancer : "Le Progrès me fait dire quelque chose que je n'ai pas dit. L'aide médicale d'Etat, c'est 1,2 milliard d'euros. Je propose de la réserver aux maladies infectieuses ou contagieuses, et aux accidents, afin d'économiser 800 millions. L'idée, c'est de ne plus permettre les opérations "de confort". Aujourd'hui, certains clandestins viennent en France pour se faire rembourser une procréation assistée ou une prothèse dentaire. C'est à cela que je veux mettre fin. Mais je ne souhaite évidemment pas laisser les gens mourir dans la rue."

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut