Lyon : Une Coupe du monde féminine de football sans Michelle Obama

La liste des personnalités présentes ce dimanche soir sur les gradins du stade de Lyon se précise. Michelle Obama ne sera finalement pas là pour encourager l'équipe américaine.

Le coup d'envoi de la finale de la Coupe du monde féminine de football opposant les États-Unis au Pays-Bas sera donné d'une minute à l'autre au stade de Lyon. Inutile de chercher Michelle Obama, elle ne viendra pas, pas plus que le président de la métropole David Kimelfeld. En plus d'Emmanuel Macron, de l'ambassadrice des États-Unis en France et du roi du Pays-Bas, la liste des personnalités présentes s'est allongée avec entre autres le maire de Lyon Gérard Collomb, la ministre française des Sports Roxana Maracineanu, le préfet de région Pascal Mailhos et le président de région Laurent Wauquiez.

Malgré la défaite de la France face aux Américaines, il y aura une pensée pour Lyon ce soir, incarnée par la footballeuse hollandaise Shanice van de Sanden. Entrée à l'OL en 2017, la joueuse de 26 ans ne devrait pas être dépaysée ce soir. Elle avait particulièrement brillé en 2018, lors de la finale de Ligue des Champions, sauvant l'OL contre Wolfsburg (4-1). Les supporters hollandais attendent avec impatience de pareils exploits ce soir.

à lire également
Considérées en temps normal comme l'un des endroits les plus agréables pour marcher ou faire du vélo à Lyon, les berges du Rhône sont de plus en plus envahies par les camions, cars et navettes destinés aux bateaux de croisière. Faut-il faire un trait sur cette voie verte symbolique, synonyme de petit paradis de tranquillité pour certains ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut