Le tribunal judiciaire de Lyon, dans le 3e arrondissement. @WilliamPham

Lyon : sept ans de prison requis contre le chef présumé d’un réseau de marchands de sommeil

Depuis le 4 octobre, quatorze personnes suspectées d’avoir pris part à un vaste réseau de location de logements insalubres, dans la Métropole de Lyon, sont jugées au tribunal. Sept ans de prison ont été requis contre le chef présumé du réseau.

Entre 2012 et 2017, une centaine de personnes ont été victimes d’un vaste réseau de marchands de sommeil lyonnais, qui mettait en location des logements insalubres. Depuis le 4 octobre, quatorze personnes suspectées d’être impliquées dans ledit réseau sont jugées au tribunal judiciaire de Lyon. 

Âgés de 21 à 54 ans, les prévenus sont poursuivis pour "soumission de personnes vulnérables à des conditions d’hébergement indignes", "escroquerie en bande organisée", "blanchiment", "travail dissimulé" et "aide au séjour irrégulier". Ce lundi, en ouverture de la deuxième semaine du procès, sept ans de prison ont été requis contre l’homme qui est suspecté d’être l’organisateur principal de ce réseau, rapporte le Progrès. 

La procureure a également requis qu’il soit condamné à 100 000 euros d’amende et 15 ans d’emprisonnement. Ce mardi, ce sera au tour des avocats de la défense de plaider la cause de leurs clients, dans une affaire où la métropole de Lyon, notamment, s’est constituée partie civile.

Lire aussi : Logement indigne : un réseau de marchands de sommeil est jugé à Lyon

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut