canicule

Lyon : records de chaleur pulvérisés dans les prochains jours ?

On ne sait pas si l'été sera chaud mais en tout cas le début du mois de juin sera bouillant à Lyon. Cette semaine, les records de chaleur pourraient tomber les uns après les autres. Pourtant, on ne pourra pas parler de canicule.

Il fera beau et surtout particulièrement chaud toute cette fin de semaine, à Lyon.

Ce mercredi, malgré quelques nuages d'altitude qui pourront moucheter le ciel en deuxième partie de journée, c'est bien le soleil qui dominera. Le mercure qui affichera 14° en début de journée prendra ses aises autour de 29° dans l'après-midi. Et il ne devrait pas redescendre dans les jours à venir. Au contraire.

Plus chaud qu'en 2003

Les prévisionnistes annoncent une vague de chaleur dans la région. Jeudi, le thermomètre pourrait en effet afficher 32° au plus chaud de la journée, soit 8° au-dessus des moyennes de saison. Si ces températures venaient à se confirmer, ce serait un nouveau record de chaleur pour un 4 juin à Lyon, l'actuel étant actuellement de 30,8° en 2003, l'année de la canicule.

Vendredi, le mercure s'étirera encore un peu pour atteindre 35° en deuxième partie de journée, 11° au-dessus des normales de saison. Là encore, le record de 1998 établi à 31,5° pour un 5 juin serait totalement pulvérisé.

Pas de canicule...pour l'instant

Il fera donc très chaud, mais peut-on parler de canicule ? Non. Car pour ce faire, il faut remplir des critères bien précis définis par l'Institut national de veille sanitaire. Dépasser des records de températures ne suffit pas, il faut encore que les températures ne redescendent pas la nuit et que l'épisode de chaleur dure. Ce ne devrait pas être le cas puisque le mercure devrait revenir à des températures largement supportables la nuit et le matin (sous la barre de 20°) et que les fortes températures devraient commencer à décliner dimanche.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut