Lyon : pour sa 50e édition, ne l'appelez plus Petit Paumé !

Le célèbre guide des étudiants de l'EM Lyon, le Petit Paumé, change de nom pour son édition 2019.

Nouvelle promotion d'étudiants de l'EM Lyon, nouvelles idées : pour son édition 2019, il ne faudra plus l'appeler Petit Paumé, mais Petite Paumée. L'équipe responsable de cette cuvée voulait fêter dignement le 50e anniversaire du guide et s'engager pour plus de mixité et d'égalité des sexes. Dans les années 70, le Petit Paumé avait déjà pris position contre la peine de mort. Dix ans plus tard, il fut l'un des premiers à recenser les établissements LGBT. Pour mieux déconstruire les clichés, les rubriques beautés et bien-être, habituellement confiées à des femmes, ont été écrites cette année par des hommes. Un partenariat avec l'association féministe Cacti a également été mis en place et des actions seront menées lors des distributions du Petite Paumée. Quant à savoir s'il conservera son nom féminin pour l'édition de 2020 : "tout dépendra de ceux qui prendront notre place", affirment les étudiants derrière le cru 2019. En effet, chaque équipe est élue sur liste et celle qui remporte le scrutin peut impulser les grandes lignes de son guide.

Plus grand et avec des onglets

Changement de genre, mais aussi de format avec une édition plus grande pour marquer l'anniversaire, ainsi que des onglets pour naviguer plus rapidement. L'esprit ne change pourtant pas avec 250 000 exemplaires distribués gratuitement et 1 360 établissements testés en six mois. Les coups de cœur, comme des coups de gueule s'enchaînent, avec plusieurs vérifications quand l'établissement est vraiment mauvais. "Il pourrait même y avoir quelques procès", prévient-on. Depuis quelques années, certains restaurateurs et établissements mécontents des critiques reçues n'hésitent plus à aller au tribunal. En 2010, un restaurateur avait attaqué le guide en diffamation. Condamné à verser 6 000 euros en première instance, le Petite Paumé avait gagné en appel, le tribunal indiquant qu'il s'agissait d'un usage de la liberté d'expression. Requinquées, les équipes qui ont suivi n'ont pas peur de prendre quelques coups, mais aussi de marquer un peu plus indépendance. "Il y a une réflexion pour avoir moins de publicité de petits annonceurs dans le guide, mais uniquement des grands comptes" précise l'équipe actuelle. Interrogés sur un éventuel arrêt du format papier, les étudiants rejettent catégoriquement cette idée : "Les Lyonnais sont attachés au guide, certains le collectionnent. Pour nous, papiers, site Internet et événementiel ont la même force". Le format pourrait néanmoins encore évoluer avec moins d'établissements, mais uniquement les meilleurs et les pires. L'édition 2019 sera distribuée dès le 13 octobre 2018, place Bellecour. D'ici là, certains qui espéraient un jour être débarrassés du Petit Paumé (et de la Petite Paumée) ne sont pas prêts de dormir sur leurs deux oreilles.

Où et quand sera distribué le Petit Paumé 2019  ?

à lire également
Alors que les 11 millions de passagers devraient être atteints d’ici la fin de l’année (lire également ici), l’aéroport Lyon Saint-Exupéry envisage déjà les prochains aménagements du site. Un plan d’investissement à hauteur de 200 millions d’euros est annoncé. Satisfaction affichée du côté de Lyon Saint-Exupéry. Depuis trois ans, 12 compagnies se sont installées et […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut