Illustration fait-divers

Lyon : pillage durant la CAN, il est trahi par une casquette

En marge de la victoire de l'Algérie lors de la Coupe d'Afrique des Nations, des pillages avaient eu lieu dans certains commerces à Lyon. Un individu a été retrouvé grâce à une casquette laissée sur place.

En juillet 2019, lors des célébrations de la victoire de l'équipe de football de l'Algérie lors de la CAN, un groupe d'une trentaine de personnes avait pillé un bureau de tabac sur les quais Claude Bernard dans le 3e arrondissement de Lyon. Ils avaient forcé le volet métallique avant de rentrer dans le commerce. Le préjudice est estimé à 16 000 euros en cigarettes et jeux à gratter.

Un jeune homme a été identifié grâce à l'empreinte ADN découverte dans une casquette laissée sur place. Sa présence était également confirmée par la vidéo surveillance, selon la police.

Interpellé le 13 janvier à Oullins,  le jeune homme de 18 ans, comptabilisant 10 antécédents judiciaires, a reconnu les faits. Il sera présenté au parquet ce mardi pour "vol par effraction en réunion".

à lire également
"Il y a trop de monde dans les rues", s'est emporté le directeur général des Hôpitaux de Paris. A Lyon, le même phénomène a été constaté samedi. Oui, il fait beau, mais il faut rester chez soi. Les contrôles routiers comme piétons sont renforcés ce week-end.
2 commentaires
  1. Limas69 - 14 janvier 2020

    10 antécédents judiciaires ... 1 de plus qui restera impuni. Pourquoi ce jeune se priverait-il de recommencer ?

    1. Abolition_de_la_monnaie - 14 janvier 2020

      Vous croyez toujours que "la peur de la punition" peut faire changer les comportements ?
      Pourtant même avec la peine de mort, la violence aux USA est toujours au top !
      Vous-même, vous avez vos valeurs dominantes : sont-elles organisées suivant "la peur du gendarme" ou parce que vous avez appris les bienfaits du respect d'autrui ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut