gendarmerie
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Lyon : les conduites sous l’emprise de stupéfiants se multiplient

Vendredi après-midi, en l’espace d’un contrôle sur l’Autoroute A43, à proximité de Lyon, les gendarmes ont verbalisé pas moins de quatre conducteurs qui roulaient sous l’emprise de stupéfiants, nous append Le Dauphiné Libéré.

Les contrôles ont notamment eu lieu à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), sur la très empruntée A43 entre Lyon et Chambéry. En l’espace d’un contrôle, les gendarmes ont verbalisé quatre conducteurs qui roulaient sous l’emprise de stupéfiants, d’après Le Dauphiné Libéré.

Le quotidien régional explique que ces pratiques sont de plus en plus fréquentes. Et surtout elles sont très dangereuses. Comme pour les conduites sous l’emprise de l’alcool, celles sous stupéfiants sont passibles d’un retrait de six points sur le permis de conduire ou et d’une suspension de permis tout court.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut