Soleil météo montée de la Grande-Côte Pentes Croix-Rousse
© Clotilde Dumay

Lyon : le prix de l'immobilier ancien continue d'augmenter

Selon la 103e édition du baromètre mensuel d'analyse du marché immobilier publiée par MeilleursAgents.com, le prix de l'immobilier ne cesse d'augmenter à Lyon.

Après une croissance de +0,9 % sur le mois d'avril dernier, le marché de l'immobilier a augmenté de +1,3 % sur le mois de mai 2018. La capitale des Gaules devient alors la ville avec le plus gros taux d'augmentation du marché depuis un an avec une hausse de +9,8 %. Cette augmentation se fait surtout sur l'immobilier ancien. En conséquence les 1er, 2e, 5e et 7e arrondissements voient leurs prix au m2 flamber. Dans le 5e (Vieux-Lyon et Fourvière), les prix de l'immobilier enregistrent une hausse de +9,5 % sur les douze derniers mois. Le 2e (Perrache, Bellecour, Cordeliers), une hausse de 10,4 % et le 7e (secteur Jean Macé et Gerland), une croissance de +14,7 %. Mais le grand gagnant de la hausse de l'immobilier est définitivement le 1er arrondissement dans sa totalité. Le quartier enregistre une augmentation de +22 % depuis un an.

à lire également
Vue sur les tours de la Part-Dieu depuis la terrasse de la Maison Nô (rue du Bât-d’Argent) © Tim Douet_0028
Plébiscités dès les années 1930 par Le Corbusier, les toits-terrasses connaissent un regain d’intérêt. Le toit est désormais appréhendé comme une surface répondant aux enjeux et problématiques des villes, dans un contexte de forte densification. Si toutes les métropoles européennes s’y sont mises, Lyon est à la traîne.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut