ambroisie
DR

Lyon : gare aux allergies revoilà l'ambroisie

Les allergies devraient être pile à l'heure au rendez-vous de la mi-août alors que le premier pic de diffusion du pollen d'ambroisie est annoncé pour le milieu de semaine.

"Les pollens d'ambroisie font leur apparition et pourraient être présents en nombre dès la semaine prochaine sur certaines parties du territoire régional". L'observatoire de la qualité de l'air dans la région, Air Rhône-Alpes, met en garde contre le retour de l'ambroisie, dont le pollen est irritant et provoque des allergies chez les personnes y étant sensibles. Dans la région, on estime que 13 % des personnes sont dérangées par la diffusion de cette allergène, contre 6 % à 12 % au niveau national. Si le risque d'exposition est encore faible ce dimanche, selon la carte mise en ligne par Air-Rhône Alpes, il devrait augmenter dans les jours à venir.

Pour lutter efficacement contre ces allergies, il faut savoir repérer sa sensibilité. Un début de rhume peut ainsi constituer une alerte. A cette période il a de fortes chances d'être lié à une allergie à l'ambroisie puisque la saison du rhume des foins (mai-juin) est passée. Des symptômes tels que de l'asthme, de l'eczéma, de l'urticaire ou des conjonctivites peuvent être la conséquence du pollen d'ambroisie.

Repérer sa sensibilité permet de se soigner efficacement contre ces irritations et de passer une meilleure fin d'été. Les allergies au pollen d'ambroisie peuvent se poursuivre jusqu'à la fin du mois de septembre.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut