© Pierre-Antoine Pluquet
© Pierre-Antoine Pluquet

Lyon : des assises contre le harcèlement scolaire, une première en France

Ce vendredi 15 mars à partir de 15h30, les premières Assises contre le harcèlement scolaire se dérouleront à l'hôtel de région. L’objectif de cet événement est d’accompagner les enfants victimes de souffrance dans le cadre de leur scolarité.

C’est une première nationale qui aura lieu à l’hôtel de région ce vendredi. Les Assises régionales contre le harcèlement et la souffrance scolaire accueilleront enfants, parents et professionnels autour de ce phénomène. C’est à la suite d’une enquête menée par la région Auvergne-Rhône-Alpes auprès de différents acteurs que cet événement a vu le jour.

10 % des élèves victimes de harcèlement scolaire

Parmi les intervenants à ces assises, Jean-Pierre Bellon, professeur de philosophie et président de l’APHEE*, et Marie Quartier, ancienne professeure de lettres, formée à l’approche systémique et stratégique des questions de souffrance scolaire**. Tous deux travaillent depuis longtemps sur la question du harcèlement, qui toucherait 10 % des élèves en France.

Ils déplorent que ce phénomène ait mis du temps à être considéré en France comme un réel problème sociétal, contrairement aux pays scandinaves. "La France a une logique rivée sur l’enseignement, sur les fondamentaux, le bien-être des élèves passe après, contrairement aux pays scandinaves où le bien-être des élèves est primordial", expliquent-ils. Ces pays ont ainsi su répondre dès les années 1970 et 1980 aux problèmes rencontrés par les élèves dans leur scolarité.

Toutes les classes sociales touchées

"Une des raisons pour lesquelles il est dur de s’emparer de cette question, c’est parce que c’est un problème qui peut nous être proche. Ce n’est pas un problème qui se passe loin de nous, c’est un phénomène transversal, qui touche toutes les classes sociales et tout le territoire", expliquent Jean-Pierre Bellon et Marie Quartier.

Pour eux, ces assises sont une première étape. L'objectif est de créer un centre de référencement et une plateforme numérique destinés à la lutte contre le harcèlement, ainsi que de mettre en place un plan de formation des personnels de lycée (Sentinelles contre le harcèlement). Par ailleurs, un grand appel à projets et de soutien aux initiatives lycéennes sera lancé lors de ces assises.

600 enfants et parents sont d'ores et déjà inscrits à cet événement. Pour répondre à leurs questions, sont invités des universitaires, des professeurs, des associations mais aussi des psychologues. Seront également présents le sprinteur Christophe Lemaître, double médaillé olympique, et Vaimalama Chavès, Miss France 2019, qui sont les parrains de ces premières assises.

* Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves
* Marie Quartier fait partie de l’association Orfeee qui a pour objectif de travailler avec des chercheurs et des intervenants de terrain autour des questions liées à la souffrance scolaire.

Assises régionales contre le harcèlement scolaire – Vendredi 15 mars à partir de 15h30 à l'hôtel de région, Lyon 2e/Confluence – Programme détaillé ici

à lire également
Grand stade Parc OL
Un entraîneur de l'OL aurait harcelé sexuellement deux footballeuses de moins de 16 ans au printemps 2018, a révélé ce vendredi Médiapart. Après avoir dénoncé ses agissements, l'une des victimes présumées aurait été écartée du club.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut