Palais de justice de Lyon © Tim Douet
Palais de justice de Lyon © Tim Douet

Lyon : de la prison ferme pour une arnaque dont le préjudice s’élève à 23 millions d’euros

Le tribunal de Grande instance de Lyon a condamné à de la prison ferme cinq personnes pour une escroquerie financière d’ampleur.

Entre 2010 et 2013, la société Exelyum, basée à Lyon, a escroqué des centaines de personnes pour un préjudice évalué à 23 millions d’euros. Des conseillers financiers, des chargés de gestion de patrimoine proposaient un placement avec un rendement de 3 % par mois. En réalité il s’agissait d’une pyramide de Ponzi, comme dans l’affaire Madoff, c’est-à-dire que les nouveaux arrivants payaient les intérêts des autres clients.

Après 7 ans d’instructions, le procès s’est tenu à la mi-janvier à la 17e chambre correctionnelle du TGI de Lyon. 542 victimes se sont portés parties civiles.

L’AFP rapporte que le cerveau de l’affaire, Jean-Pierre N., a été condamné à 5 ans de prison et 150 000 euros d’amende, il avait déjà été condamné pour escroquerie à Monaco. Quinze autres prévenus étaient poursuivis. Deux ont été relaxés et les autres, accusés d’être apporteurs d’affaires ou receleurs, ont reçu des peines allant de 3 ans de prison, dont deux avec sursis à 6 mois de prison avec sursis.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut